Umbrella – Mell 2.2

umbrella-livre

Titre et auteur : Umbrella de Mell 2.2

Maison d’édition : Sharon Kena (Site/Twitter/Facebook)

Date de publication : 16/08/16

Nb pages : 259

Résumé :
Il faut parfois payer de sa personne pour obtenir la paix de l’âme, exercice difficile pour Léonie, jeune femme tourmentée qui décide de se lancer sur les Marchés de France pour vendre son nougat artisanal. Sa rencontre houleuse avec le voyageur Clyde, son concurrent direct, la propulse dans la dure réalité du métier de camelot. Sans compter sur Jordan, le fromager alcoolique et vantard, qui lui donne également du fil à retordre. Coup bas, embrouilles, rivalités et mesquineries sont au rendez-vous sur le champ de foire. Mais Clyde cherche-t-il seulement à l’écraser ou désire-t-il la réveiller pour qu’elle ouvre enfin les yeux sur son passé et qu’elle relève la tête de l’eau ? Déployez votre parasol pour une bonne tranche de rigolade et d’émotion à cinquante euros le kilo.

Avis : ★★★★☆

Umbrella est un roman qui m’a beaucoup plu !

Nous faisons la rencontre de Léonie Dace (oui oui) qui tente tant bien que mal de se faire une place sur les marchés de France. C’est sans compter sur Clyde, un concurrent direct qui s’autoproclame rival et s’amuse à lui mettre des bâtons dans les roues. Bien évidemment, nos deux ennemis vont s’apprivoiser et s’apprécier plus qu’ils ne l’auraient imaginé au premier abord, pour le meilleur mais aussi pour le pire…

Umbrella est un roman qui me semble être scindé en deux parties. J’ai adoré la première partie qui constitue l’intrigue amoureuse entre nos deux protagonistes. On s’amuse des répliques cinglantes lancées de part et d’autres, des étincelles qui apparaissent lorsque Clyde et Léonie sont à proximité. Je ne suis pas une grande fan de romance mais honnêtement j’ai vraiment été séduite par la mise en place de la relation entre les deux personnages, sans précipitation, avec beaucoup d’humour.

A chaque fois que je parle d’un roman de Mell 2.2, je ne peux bien sûre passer à côté de ce fameux humour qui fonctionne si bien avec moi ! J’ai beaucoup ri et souri durant ma lecture. Les réparties des protagonistes sont très drôles,  les situations cocasses dans lesquelles se retrouve Léonie le sont tout autant. Les références sont nombreuses et les jeux de mots toujours savoureux. L’alliance de la romance avec cette atmosphère comique m’a beaucoup plu !

Les personnages m’ont charmée quant à eux. Léonie est très attachante et j’ai aimé son caractère impétueux et courageux. Clyde est un personnage extrêmement intéressant dont je me suis délecté de bout en bout. J’ai adoré suivre l’évolution de son comportement, ses réactions face aux situations imprévues et ses attaques à l’encontre de Léonie.

La seconde partie m’a un peu moins plu, non pas parce qu’elle n’était pas intéressante, loin de là mais parce que je ne m’attendais pas à plonger dans une atmosphère dramatique. J’ai eu un peu la sensation d’être sur un nuage d’amour et d’humour et de redescendre sur terre d’un coup de manière un peu brutale. On passe d’une comédie romantique à une sorte de thriller à suspens ce qui m’a un peu déroutée au début. Cependant, j’ai égamelement aimé cette intrigue qui constitue une part importante de Léonie mais je garde en mémoire la première partie du roman qui concerne le jeu du chat et de la souris entre Léonie et Clyde.

En définitive, Umbrella est un roman que j’ai adoré, qui m’a marqué et que je relirais très certainement !

300dpiAcheter Umbrella sur Leslibraires.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *