J’ai commencé une book jar… Et j’ai réalisé.

 

On n'est pas loin de la réalité...
Un petit dessin vite fait représentant la vengeance de mes livres abandonnés…

L’illumination de l’esprit Casscroutonien

Ce week-end, je ne sais pas ce qui m’a pris, j’ai décidé de recenser tous les livres de ma bibliothèque que je n’avais pas lus. Je ne savais pas dans quel but, mais je sentais l’envie irrépressible d’être organisée au moins une fois dans ma vie monter en moi. Puis j’ai eu une illumination. Je me suis dit que ce recensement pourrait m’être utile pour ENFIN faire une book jar, trois mille ans après le surgissement de ce phénomène dans la blogosphère littéraire… Il était temps ! La décision était prise, me voilà déterminée.

Il y a la détermination… Et la prise de conscience

Me voilà donc partie en expédition, une chaise à roulettes sous les fesses, l’ordinateur sur les genoux, Babelio.com bien ouvert, l’outil « ajout rapide » prêt à être utilisé et en face de moi… Ma bibliothèque. Et là, j’ai un peu pris peur. Parce que j’ai réalisé, oui, j’ai enfin compris que la tâche serait longue et fastidieuse (mais lonnnnngue).

Une infime partie émergée de l'Iceberg...
Une infime partie émergée de l’Iceberg…

Me voilà donc à ajouter un par un tous les livres de ma bibliothèque que je n’ai pas encore lus. J’ai commencé le samedi et j’ai fini le dimanche (ayant des impératifs personnels, de type nourrir mon chat, je n’ai pas pu finir la tâche en une fois). Quelle fût ma joie lorsque le dernier roman de ce que l’on peut qualifier de PAL eut été enfin recensé !(uniquement les romans de littérature générale et BD, j’ai « omis » les ebooks, les essais, la SF, les classiques, les inclassables etc… Sinon j’en avais pour trois semaines!).

Puis là, j’ai regardé le petit nombre en haut, sur mon profil Babelio, et j’ai vu « 726 ». J’ai rapidement fait le calcul. J’étais à environ 230 (livres lus donc) avant de me lancer dans cette entreprise de grande ampleur et me voilà désormais à plus de 700. J’ai donc une PAL de 400 romans qui m’attendent tous gentiment et que j’ai lâchement abandonné au profit de nouveautés toujours plus alléchantes, de mois en mois, d’années en années.

J’étais encore plus déterminée, la book jar serait la solution au malheur de ces romans en détresse ! Je prenais la décision de piocher une fois par mois le gagnant qui aurait l’honneur d’être lu parmi ses concurrents. Seulement voilà, il fallait maintenant transformer tout ce petit travail de recensement virtuel en matériel, prêt à être délicatement déposer dans la book jar.

De la prise de conscience au désarroi… Au travail !

J’ai donc transféré ma bibliothèque Babelio en document excel pour me faciliter la tâche (merci au forum de Babelio et ses solutions miracles). J’ai donc tout imprimé et poser le tout devant moi. Je me suis sentie submergée par la tâche qui m’attendait. Il fallait tout découper, tous ces titres, qui n’attendaient que d’être plongés dans ce fameux bocal qui leur permettrait un jour d’être enfin découverts ! Je me suis alors armée de mon cutter, ma règle et je me suis appliquée durant ce qui a bien duré deux heures. Ca prend du temps de faire une book jar quand on a délaissé sa PAL depuis quelques temps…

IMG_1689
C’était lonnnng !

Au bout de ce qui m’a paru être une éternité, le travail était enfin fini. Tous les titres étaient découpés, prêts à être mis en bocal. J’étais très satisfaite, je voyais enfin le bout de ma démarche altruiste envers mes livres ! (Bon, je ne vous cache pas que j’ai galéré à tout faire rentrer dans le bocal…)

Tadaaaa !
Tadaaaa !

Après l’effort… Le réconfort !

Et voilà, cette aventure livresque atteignait son objectif : la book jar. La seule chose à faire était de forcer déposer délicatement tous les petits bouts de papier dedans, et décorer ce pauvre bocal tout nu. Un morceau de feuille blanche, un peu d’aquarelle, un bout de masking tape pour la touche finale, et voici la book jar définitive !

La book jar enfin terminée !
La book jar enfin terminée !

L’heureux élu est…

J’ai finalement procédé à ma première sélection et voici l’heureux gagnant ! Je m’engage donc à le lire avant la fin du mois… En principe ! ;)

Je vous retrouve donc le mois prochain pour une nouvelle sélection dans la book jar !

N’hésitez pas à partager vos expériences de création de book jar, ou de sélection de romans abandonnés  de votre PAL grâce à ce principe ! :)

walhalla

L'heureux élu !
 L’heureux élu !

12 thoughts

  1. J’en ai fait une aussi. Je trouve le concept génial ! Depuis le mois de septembre, je fais partie du groupe FB 1 an avec ma Book Jar, rejoins nous si tu te sens un peu seul, on n’est pas très nombreuses et l’ambiance est sympa.

  2. Ahah, j’aime beaucoup le récit de ta petite aventure book-jaresque ! J’ai connu à peu près les mêmes méandres au moment où j’ai voulu m’en créer une – bien qu’à moindre échelle, je dois l’admettre – et au final, je n’ai jamais vraiment réussi à m’y tenir… Mais tu me donne envie de retenter^^

  3. C’est vrai que c’est toujours long au début de recenser sa bibliothèque en numérique, surtout quand on arrive au 2000 ou 3000 livres en tout xD
    (D’ailleurs sur livraddict tu as l’option « sauvegarder sa bibliothèque en excel ou PDF » qui est très pratique, en un clic)

    Personnellement je me fais plus des book jar ciblée, par exemple sur un genre précis, sur les début de série ou sur les anciens de ma PAL :P
    Et j’en tire un par mois histoire de me laisser quand même de la marge pour les autres livres qui me font vraiment envie sur le moment ^^

  4. Il faut que je fasse comme toi ! j’avais commencé à tout écrire à la main pour ma bookjar, autant dire que j’ai vite laissé tombé !
    Par contre j’ai un peu peur de voir le nombre de livres qui attendent (plus ou moins) patiemment dans ma PAL ^^

Répondre à Avenael Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *