Qui veut la peau d’Anna C. ? – Sophie Henrionnet

Merci à Patricia et aux éditions City pour cette lecture !

Titre et auteur : Qui veut la peau d’Anna C. ? de Sophie Henrionnet

Maison d’édition : City Editions (Site/Facebook/Twitter)

Date de parution : 22/02/17

Nb de pages : 304

Résumé :

La trentaine, Marie est une célibataire endurcie. Bibliothécaire modèle, elle apprend un jour une formidable nouvelle : son odieuse supérieure est morte étouffée avec un beignet. Enfin l’avenir lui sourit, enfin elle va accéder au poste de directrice. Mais, au lieu de promouvoir l’employée modèle, le grand patron nomme la maîtresse du maire, belle à tomber mais bête comme ses pieds.

Et puisque la poisse est généreuse, Marie se trouve mêlée à un incroyable quiproquo. Un soir, pour chasser un ado boutonneux lui faisant des avances, elle prétend s’appeler… Anna Costello, un nom entendu par hasard. Peu après, elle se retrouve traquée par des malabars recherchant justement une certaine Anna Costello ! Mais qui est donc cette Anna C. ? Pour se sortir de cette embrouille, la sage bibliothécaire peut compter sur l’aide du séduisant Grégoire, un architecte SDF qui a volé à son secours. Ils ne seront pas trop de deux pour l’aider à reprendre sa vie en main…

Se faire passer pour quelqu’un d’autre est rarement une bonne idée..

Avis : ★★★★★

Qui veut la peau d’Anna C. ? est un roman qui comporte tous les ingrédients pour passer un excellent moment !

Nous rencontrons Marie, une bibliothécaire à la vie bien rangée, qui vient juste de voir sa promotion lui passer sous le nez. Pourtant, c’était bien parti : sa supérieure étant morte étouffée par un beignet, il ne restait plus qu’elle pour lui succéder. Mais non, c’est la maîtresse du maire qui lui prend la place. En plus de cette déconvenue, elle donne un faux nom lorsqu’un adolescent tombe sous son charme et se retrouve alors mêlée à un énorme complot. Beaucoup de personnes en veulent à cette fameuse Anna Costello pour qui elle s’est fait passer…

J’ai adoré ce roman qui m’a fait passer un super moment ! J’avais adoré Tout est sous contrôle de Sophie Henrionnet et j’espérais retrouver cette gaieté que j’avais tant aimée. Ça a été effectivement le cas !

Je suis tout de suite rentrée dans le récit en raison d’un prologue particulièrement intrigant. Il induit du suspens qui subsistera jusqu’à la fin et j’ai adoré cela. Ce roman s’apparente en effet à une enquête, très prenante de surcroît. Beaucoup de questions s’enchevêtrent dans notre esprit, dont trois ressortant assez clairement : Qui veut la peau d’Anna Costello, pourquoi, mais surtout, qui est-elle ?

Alors certes, il y a de la tension dans l’histoire mais il y a aussi beaucoup d’humour. C’est drôle dès la première ligne. On sourit presque tout au long du livre, avec des éclats de rire réguliers. Le mélange entre enquête et humour pourrait paraître risqué mais c’est complètement réussi ici. Je suis totalement séduite de ce mélange ! De ce fait, l’intrigue est complètement loufoque et déjanté, avec beaucoup d’action. Il est impossible de s’ennuyer !

Ajoutez à ce suspens et cet humour une dose de romantisme et le résultat est savoureux. Marie est en effet en proie à quelques séductions. Il y a tout une intrigue romantique entre Marie, Grégoire et Gambier. On choisit tout de suite le prétendant que l’on préfère mais une espèce de trio indécis se forme en fonction des affinités et l’on se demande tout au long si Marie va ouvrir les yeux sur celui qui en vaut vraiment la peine. (J’ajoute que j’ai eu un vrai coup de cœur pour Grégoire et son histoire extrêmement touchante)

Il y a des personnages secondaires très drôles dans ce roman. J’ai adoré Gilles par exemple qui est fou mais vraiment hilarant, c’est dommage qu’il apparaisse tard. J’ai beaucoup ri aussi avec le personnage de Linda qui est assez « simple d’esprit » mais qui créer des situations cocasses. Pour finir, j’ai bien aimé également le personnage d’Olivia, la voisine et amie de Marie qui incarne totalement la bonne humeur à elle toute seule.

Grâce à toute cette histoire concernant Anna Costello, nos protagonistes voyagent aussi pas mal et là, je vais parler en mon nom. Quel plaisir qu’une petite partie de l’intrigue se tienne à Angers ! Voilà, c’était ma petite satisfaction personnelle d’Angevine.

Et puis, last but not least, l’omniprésence du mojito m’a beaucoup plu, surtout en cette période ensoleillée, puisque c’est ma boisson préférée de tous les temps ! Rien de mieux pour mettre de la gaieté dans sa vie !

En définitive, j’ai adoré Qui veut la peau d’Anna C. ? pour la plume de Sophie Henrionnet, la gaieté et la folie qui se dégage de l’histoire, et ce mélange entre enquête à suspens et comédie romantique. Un vrai bonheur !

14 thoughts

Répondre à Le Chat du Cheshire Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *