Thug Mum T1 : Motherfucker – Mell 2.2

Merci aux éditions SK pour cette lecture !

Titre et auteur : Thug Mum T1 : Mother Fucker  de Mell 2.2

Maison d’édition : Sharon Kena (Site/Twitter/Facebook)

Date de parution : 16/05/16

Nb de pages : 216

Résumé :

Mon gosse est un FDP et je n’ai pas honte de le dire, car, ancienne membre d’un gang, j’étais bien pire que lui à une époque. Mais son ingratitude et ses conneries viennent d’étioler mon rôle de mère parfaite, célibataire et dévouée. Fini les sacrifices, l’heure est aux leçons vengeresses et aux coups bas. Il est temps que je reprenne ma vie là où je l’ai laissé pour m’occuper de ce petit merdeux. Si je ne veux pas qu’il reste une tête à claques, je dois lui en faire baver. Heureusement, j’ai un allié, son meilleur ami à peine majeur, qui ne rêve que de devenir un « Mother fucker ».

Avis : ★★★★☆

Cette nouvelle saga de Mell 2.2 est encore plus déjantée que les précédentes !

Nous rencontrons Megumi, presque la quarantaine, alors que son fils, Zetsu rentre bourré en défonçant son portail, et sa voiture par la même occasion. C’en est trop pour Megumi, l’heure est à la vengeance, elle ne se fera plus jamais avoir par cet enfant qui lui pourrit la vie !

Il y a une phrase au début qui m’a marquée, un avertissement : « Ce roman est une mauvaise caricature grotesque aux propos sexistes, racistes, diffamatoires, injurieux et autres stéréotypes proférés par ses personnages incontrôlables. Si vous n’avez pas de second degré, vous pouvez refermer le livre, car rien de ce qui se déroule dans cette histoire n’est crédible. ». Et bien ma foi, tout est dit là-dedans ! Tout est complètement irréaliste, en dehors de toute limite rationnelle. Tout le monde en prend pour son grade et franchement, ça fonctionne bien puisque de cette manière, tout le monde est égal ! Tout est tellement « trop » que j’ai ri presque tout au long du livre ! En fait, c’est du Mell 2.2, mais en encore plus loufoque que d’habitude !

J’ai adoré les personnages. Megumi est une mère complètement folle. Son comportement est bien sûr inconscient mais c’est vraiment jouissif de voir cette mère si calme se rebeller et devenir une vraie furie à l’encontre de son fils. Au début, on est un peu choqué de la voir insulter son fils puis au fur et à mesure, on s’habitue et on en rit tant on s’imagine la tête de Zetsu abasourdi par ce renversement de rôle. Ça fait vraiment plaisir de lire un roman qui se passe du point de vue de la mère qui, grossièrement, pète complètement un plomb. C’est original et ça fonctionne bien !

Il faut le dire aussi, la mère est à la folie ce que le fils est à l’ingratitude. Zetsu est un personnage insupportable d’égocentrisme et de stupidité. Pour chacune de ses actions horripilantes ou paroles blessantes, le vent tourne et il prend dans la tête ce qu’il a fait subir au centuple. C’est vraiment drôle ! Zetsu, en plus d’être un fils tout ce qu’il y a de plus égoïste est un obsédé qui ne pense qu’à perdre sa virginité. Cette obsession le mènera à des situations vraiment hilarantes et surtout lors de la fameuse fois qu’il attendait tant, j’ai ri (méchamment, j’avoue) devant le ridicule de la scène et l’humiliation qu’il subit !

En plus des personnages loufoques, d’une intrigue sens dessus dessous et pourtant prenante, le texte est ponctué de petites références sympathiques ! Mais il y a aussi tout un pan comique relevant du jeu de mot et je pense en l’occurrence à un jeu de mots avec un fameux nom de famille associé à un autre prénom qui ne survient qu’à la fin. Et ça m’a vraiment fait rire parce que je me suis dit que Mell 2.2 pensait vraiment à tout !

En définitive, ce roman est fou tout simplement. Tout ce qui se déroule dans l’intrigue n’a aucun sens (même s’il y a quand même un fil conducteur), tout est « trop » et c’est ce qui fait que l’on rit de A à Z. Il faut tout prendre au millième degré et savourer le caractère des personnages qui sont tous aussi tarés les uns que les autres ! Un roman très drôle !

 

4 thoughts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *