Au secours, j’ai 40 ans – Gaëlle Renard

Merci à Elise & aux éditions Charleston pour cette lecture !

Titre et auteur : Au secours, j’ai 40 ans ! (depuis 4ans) de Gaëlle Renard

Maison d’édition : Charleston (Site/Facebook/Twitter)

Date de parution : 14/04/17

Nb de pages : 256

Résumé :

On dit que 40 ans, c’est le nouveau 30. Certes, mais c’est quoi avoir 40 ans pour une femme aujourd’hui ? Un livre désopilant sur vous, les jeunes quarantenaires, mais aussi un peu sur vos hommes (l’ancien et le nouveau), votre bellemère (ou ex), vos copines qui s’appellent toutes Véronique ou Virginie… Sans oublier vos enfants qui grandissent, votre banquier, votre cher patron, votre panier à provisions, votre miroir, votre estime de vous-même, votre crème de jour… Et la question qui taraude l’héroïne : et si je faisais un dernier bébé pour la route ?

Avis : ★★★☆☆

Au secours, j’ai 40 ans ! est un roman léger qui sans être époustouflant, fait passer un bon moment.

Notre narratrice s’appelle Véronique, elle a 40 ans (depuis 4 ans), elle est divorcée, elle a deux enfants, elle a trouvé le troubadour de sa vie et elle se dit, pourquoi pas un autre enfant ?

J’ai été un peu déstabilisée lors de ma lecture parce que le livre n’était pas vraiment ce à quoi je m’attendais dans sa forme. Je pensais lire un roman avec une trame générale, une intrigue mais non. Il s’agit plutôt de petites scénettes personnelles et familiales, de légers billets d’humeur sur la quarantaine. Si dans l’ensemble, cet assemblage m’a plutôt convaincue au final, je reste quand même un peu déçue parce que je pensais vraiment lire une histoire « classique ».

J’ai aimé que chaque chapitre soit ponctué de citations, qu’elles soient tirées de livres ou de chansons (et je vous préviens, ces dernières restent bien en tête, surtout « Quand tu chantes » de Nana Mouskouri, argh, je n’aurais pas dû l’écrire… Trop tard !). Ça casse le rythme tout en le redynamisant j’ai trouvé ça intéressant !

Le livre en lui-même est très joyeux. Il y a une bonne humeur générale qui se dégage du roman et il est assez drôle. Bon, j’ai parfois trouvé que l’humour était un peu désuet par moment mais c’est ce qui fait son charme aussi !

On sent dans l’écriture le plaisir de la langue chez l’auteur et c’est très agréable. Certains jeux de mots fonctionnent moins que d’autres mais j’ai aimé les associations de mots, les lapsus volontaires, les ratés pas si ratés. On sent que l’auteure s’est amusée et ça se transmet chez le lecteur !

Et puis il y a quelques chapitres un peu plus sérieux que d’autres et j’ai particulièrement apprécié ceux-ci. Je pense par exemple à un chapitre où la narratrice se met à la place de Simone Veil, alors qu’elle est quarantenaire, quelques temps avant qu’elle ne propose sa loi sur l’avortement.

En définitive, Au secours, j’ai 40 ans ! n’est pas vraiment ce que l’on pourrait considérer comme un roman dans son sens le plus classique et ça m’a un peu dérangée. Néanmoins, l’ensemble m’a plutôt convaincue à coups de bonne humeur, d’humour et d’amour. A lire pour se détendre et sourire !

PS : J’adore cette couverture, j’en suis fan !

12 thoughts

  1. Je viens tout juste de fêter mes 40 ans. Je dois le lire ou pas ? A savoir qu’un petit dernier pour la route, si c’est un rosé d’accord, si c’est un bébé, non merci, je passe mon tour :)

    Merci pour la découverte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *