Quand souffle le vent du nord – Daniel Glattauer

Quand souffle le vent du nord de Daniel Glattauer
Quand souffle le vent du nord de Daniel Glattauer

Titre et auteur : Quand souffle le vent du nord de Daniel Glattauer

Maison d’édition : Livre de poche

Date de publication :  30 mars 2011

Nb pages : 352

Résumé :

Un homme et une femme. Ils ne se connaissent pas mais échangent des mails. Jusqu’à devenir accros. Jusqu’à ne plus pouvoir se passer l’un de l’autre, sans se rencontrer pour autant… Savoureuse et captivante, cette comédie de mœurs explore avec finesse et humour la naissance du sentiment amoureux.

Avis : ★★★★☆

Si vous avez suivi l’histoire, vous saurez que j’ai bêtement lu la suite de ce roman, c’est-à-dire La septième vague, avant celui-ci. Je me suis donc décidé à lire tout ce qui s’était passé avant pour mieux comprendre le contexte (même si, honnêtement, La septième vague se suffit en elle-même).

Et bien, j’ai beaucoup aimé Quand souffle le vent du nord ! Plus que sa suite. J’ai trouvé qu’il y avait effectivement moins de longueurs, je ne me suis pas du tout ennuyée. Je l’ai lu d’une traite, totalement emportée par le tourbillon d’émotions d’Emmi et Léo. Il est très facile à lire, je suis rentrée immédiatement dans l’histoire. Cette rencontre virtuelle accidentelle entre ces deux personnages est très originale et on se demande la tournure que va prendre cette conversation insensée, qui n’a normalement pas lieu d’être.

J’ai retrouvé le caractère mordant, l’humour vif et cynique d’Emmi que j’avais déjà apprécié ainsi que l’intelligence et la timidité de Léo. Je suis complètement tombée sous leur charme cette fois-ci. J’ai appris à mieux les connaître, à mieux les appréhender et j’ai vraiment aimé leurs échanges piquants, amoureux, drôles, parfois évasifs.

On passe un excellent moment avec eux et on a peur de ce qui les attend. On se demande à quoi peut bien tendre leurs échanges. Vont-ils se voir un jour ? Ou au contraire se contenter de continuer leur échange virtuel ?

Evidemment, comme j’ai lu le second roman avant, l’effet de surprise escompté pour certaines choses n’a pas vraiment fonctionné sur moi, mais j’ai joué le jeu et j’ai essayé d’apprécier à sa juste valeur chaque retournement de situation.

Je regrette vraiment d’avoir lu les deux tomes dans un sens inverse parce que je sens, je sais que j’aurais encore plus adoré Quand souffle le vent du nord avec sa poésie et les effets de surprise qu’il a à offrir. Malheureusement, et c’est entièrement de ma faute, je n’ai pas pu le ressentir ainsi puisque je pouvais anticiper les points les plus importants du roman.

En conclusion, je conseille absolument Quand souffle le vent du nord. C’est un roman magnifique qui regorge d’humour et de passion. On ne s’ennuie vraiment pas durant tout le récit et on apprécie réellement la manière dont chaque personnage est construit. La relation qui lie Léo et Emmi est passionnante et très intéressante à suivre. Je recommande vraiment cette lecture !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *