Protection rapprochée – Jane Seville

protection rapprochée

Titre et auteur : Protection rapprochée de Jane Seville

Maison d’édition : Milady Romance

Date de publication : 23/10/14

Nb pages : 573

Résumé :
Témoin d’un meurtre perpétré par la mafia, Jack Francisco, chirurgien, est devenu l’homme à abattre. Mais, D, le tueur à gages chargé de l’éliminer, ne peut se résoudre à presser la détente lorsqu’il retrouve sa trace. Il décide même de le protéger. Les deux hommes sont désormais les cibles d’une traque sans pitié. Forcés de s’entraider pour survivre, ils vont découvrir qu’ils ont davantage à partager qu’ils l’imaginaient et forger un lien bien plus fort qu’ils s’y attendaient…

Avis : ★★★☆☆

Dans l’ensemble, Protection rapprochée a été une bonne lecture, divertissante et émouvante !

Jack Francisco vient d’assister à un meurtre commis par la mafia. Sa tête est mise à prix mais il tient absolument à témoigner. D, un tueur à gage doit l’abattre pour l’empêcher d’affirmer ce qu’il a vu. Néanmoins, il ne peut se résoudre à exécuter un innocent et décide non seulement de l’épargner, mais également de fuir avec lui. Froid et distant depuis des années, ses émotions jusqu’alors inexistantes se verront refaire surface en la présence de Jack qui ne le laisse pas indifférent, malgré tout ce qu’il essaie de refouler.

J’ai aimé ce roman pour l’histoire trépidante et riche en action. Nous sommes pris dans la tourmente d’une course poursuite où la mort semble être la seule issue. A nos protagonistes de décider qui d’eux ou de leurs assaillants devront écourter leurs vies. L’évolution des sentiments entre Jack et D m’a semblée tout à fait logique et réaliste, sans précipitation. J’ai aimé assister à l’émoi qui les transcende lorsqu’ils sont ensemble et constater que le terriblement impassible D subit un changement de comportement au fil des pages.

Je me suis attachée aux personnages même si les quitter ne m’a pas énormément bouleversée à la fin du roman. D est celui qui m’a le plus touchée et que j’ai préféré. Jack est extrêmement sympathique et émouvant mais son caractère me semble peu crédible. Leur relation laisse tout de même place à de grandes émotions et c’est avec un plaisir certain que je les ai suivis durant plus de cinq cent pages.

Cependant, ces fameuses 573 pages m’ont paru un peu longues. Bien que l’intrigue soit renouvelée en permanence, j’avoue avoir ressenti quelques pointes de lassitude à certains moments, trouvant le temps long. La fin par exemple ne m’a pas semblée particulièrement intéressante, ayant un petit goût de « superflu ». Autre chose qui cette fois m’a franchement exaspérée (traduction ou auteur ? Je pencherai plus pour la traduction), les noms de Jack et D sont constamment intervertis, mélangés et empêchent parfois la compréhension du texte. C’est vraiment insupportable et l’on se demande comment celui qui a commis ces erreurs arrive à trouver un sens à l’histoire.

En définitive, j’ai aimé l’intrigue, les personnages et l’évolution des sentiments mais certains points comme les erreurs de noms ou les longueurs m’ont un peu freinée dans mon enthousiasme. A lire malgré tout car l’histoire est prenante et le couple de Jack et D vaut le détour.

5 thoughts

  1. L’histoire de base m’a l’air pas mal, un tueur en gage qui s’éprend de l’homme a abattre. Même s’il y a quelques petits défauts comme tu le dis, je pense que je me laisserai tenter ! J’ai peur que les 573 pages seront un peu longuet par cobtre

  2. J’ai bien aimé celui-là. J’adore les livres à suspense, et pour une fois tout ne va trop vite, ce n’est pas un coup de foudre. Malgré tout, c’est vrai que par moment, c’est un peu long, j’ai ressenti aussi les pointes de lassitude ! Mais l’histoire est bien maitrisée.
    Par contre, il est bourré de coquilles, ce qu’on rencontre de plus en plus souvent dans les livres, peu importe la classification.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *