Pétage de Plombs chez François Ier – Ariane D.

Pétage de Plombs chez François Ier d'Ariane D.
Pétage de Plombs chez François Ier d’Ariane D.

Merci aux éditions Hugo Roman pour l’envoi de ce chef d’oeuvre!

Titre et auteur : Pétage de plombs chez François Ier d’Ariane D.

Maison d’édition : Hugo Roman

Date de publication :  21 mai 2015

Nb pages : 224

Résumé :

Avril 1523, Paris
 » Ne restez point céans plantée comme vache à l’étable et rentrez prestement !
Je suis brutalement happée vers la porte.
– Ah, ben… bonjour la courtoisie ! dis-je, en chancelant sur mes talons de 15 et m’accrochant à mon sac Chanel.
– Il s’agit moins de courtoisie que de jaseries. Je ne donne pas longtemps avant que l’on clabaude à oreille étourdie que la comtesse de La Roche reçoit des ribaudes en son logis. »

Voilà, voilà…
Moi, c est Ariane, je ne suis pas une ribaude, je suis une fashonista ! Mais allez expliquer ça à des gens du XVIe siècle.
Ainsi donc commence mon aventure à la Renaissance… Si j avais su qu’ensuite j’allais assister au bûcher d’un hérétique, atterrir au cimetière des Innocents et me faire attaquer par des vérolés sans dents alors que je tentais bravement de secourir une pauvre recluse emmurée vivante… Si j’avais su cela, dis-je, je serais restée peinard en 2015 !

Mais alors j’aurais manqué les soirées arrosées d’or et de pinard à la cour de France, je n’aurais pas vécu ces moments d’extase avec mon bel hipster, François Ier… qui m’ont certes value les foudres de sa connasse de mère, Louise de Savoie. Et surtout, je n’aurais pas été prise dans ce tourbillon d’intrigues avec un des plus grands traitres de l’Histoire…

Avis : ★★★★★♥

Bon, qu’on se mette d’accord tout de suite : Ce livre est une tuerie ! Gros coup de coeur. 

Alors je sais que la Renaissance, François Ier et compagnie, ça n’intéresse pas tout le monde mais ce roman est tellement bien que je ne peux que le conseiller à toute la planète !

Il nous offre une immersion dans le siècle des humanistes, alors que François Ier est roi de France. A bien des égards, il aborde des thèmes et des sujets passionnants sous une forme très intéressante. Je pense que Pétage de Pombs chez François Ier est parfait pour une entrée en matière dans le XVIème siècle.

Tout d’abord d’un point de vue graphique, ce livre est magnifique. Très solide, extrêmement bien construit et organisé, il propose un mode de lecture plus qu’agréable. Les photos qui l’illustrent sont magnifiques et embellissent le texte. J’ai adoré lire un passage puis en avoir la représentation photographique contemporaine à côté (d’une très grande qualité !).

Avant l’immersion dans l’histoire, l’auteur nous expose une petite biographie de quelques uns de ses importants personnages de manière franche et drôle. François Ier, sa mère Louise de Savoie (« fouteuse de merde à mi-temps ») ou Charles III de Bourbon en prennent pour leur grade.

S’il n’y avait qu’une seule chose à dire à propos de ce roman historique, c’est qu’il ne manque pas d’humour. J’ai ri à maintes reprises et pas simplement des petits sourires, non, j’ai vraiment ri ! Quoi de mieux qu’un livre relatant un sujet aussi passionnant que la Renaissance de manière humoristique ? Même les personnes trouvant cette période historique barbante (ou même l’Histoire tout court) sont obligées de s’y intéresser un minimum avec une telle manière de faire. De plus, si le langage de l’auteur est parfois vulgaire, il n’en reste pas moins formidable. C’est très bien écrit !

Il est très intéressant de réaliser le contraste entre le français moderne de nos jours et le moyen français du XVIème siècle. Ariane avec son franc parler du XXIème siècle se heurte à la barrière de la langue des François de l’époque et l’on perçoit ainsi l’évolution ô combien rapide de notre langue.

Pour les personnes non averties, il faut s’accrocher au début car il n’est pas aisé de comprendre le vocabulaire de l’époque (heureusement des notes explicatives aident le lecteur durant tout le récit). Ayant lu Gargantua dans sa langue originelle en moyen français, je n’en étais pas à mon premier coup d’essai et pourtant j’ai eu un peu de mal au tout début à me remettre dans le bain. Une fois que l’on s’est bien accroché, les mots s’écoulent et se comprennent sans mal. Ce me fut bien pratique, moi qui suis en Lettres pour apprendre du vocabulaire de la Renaissance.

J’ai aimé toutes les références qui se trouvent dans le récit. J’ai appris énormément de choses et je ne me suis pas ennuyée une seule fois. Ce livre est réellement passionnant ! Ludique et didactique en même temps, il offre un véritable moment de plaisir à sa lecture. Il me donne envie de lire des millions de livres sur la Renaissance tant mon appétit à ce sujet s’est agrandi.

La manière dont sont dépeints les personnages est formidable. Chacun a ses défauts et qualités que le grand public ne connaît pas ou peu. J’ai surtout aimé le personnage de Marguerite de Navarre qui est une grande dame du siècle humaniste, une personne très intelligente que j’admire. Après avoir fermé ce livre, chaque personnage nous semble intrigant et donne envie d’approfondir son sujet.

J’ai apprécié retrouver à la lecture de la bibliographie de grands auteurs qui ont inspirés Ariane D., notamment Marguerite de Navarre avec son passionnant Heptaméron. La dernière page qui s’intitule « Au fait François » m’a beaucoup touchée, c’est un véritable hommage émouvant.

EN BREF, je recommande ce roman à tout le monde, je vous le recommande mille fois, un million de fois et plus encore. Bourré d’anecdotes sur la Renaissance à l’époque de François Ier, d’humour et d’informations passionnantes, ce livre vous fera passer un excellent moment aussi bien sur le plan moral qu’intellectuel. Lisez-le !

6 thoughts

    1. SOLER Michèle dit :Je désirerai inscrire mon fils âgée de 11ans1/2 au centre de loisirs du Pentathlon le 9/07, le 10/07, le 12/07 et 13/07 journée.Il a déjà été inscrit l’année dernière durant l’été en juillet. Son nom Axel DUJARDIN.Merci de me confirmer vos disponibilités suivant ma demande et des démarches à effectuer.Je suis joignable au 0631070157Bonne JournéeMme SOLER

  1. J’ai vu ce livre en librairie et depuis je n’en entends que du bien. Tu me donnes encore plus envie de le lire. J’aime déjà beaucoup l’Histoire et j’approuve les oeuvres de vulgarisation qui permettent au plus grand nombre de s’y intéresser. Histoire + humour, ça ne peut que me plaire. Je le note, en espérant le trouver un jour en bibliothèque.

Répondre à Casscrouton Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *