Par le sang T1, Premier Sang – Florence Cochet

Premier Sang de Florence Cochet
Premier Sang de Florence Cochet

Cette nouvelle m’a été proposée par Les Editions Laska que je remercie.

Titre et auteur :  Par le sang Tome 1, Premier Sang de Florence Cochet

Maison d’édition :  Editions Laska (format ebook)

Date de publication : 16/04/2015

Durée lecture : Le 04/04/2015

Résumé : Shandra a grandi au rythme de sa formation à l’académie. Il ne lui reste désormais plus qu’une étape avant de devenir maître à son tour. Un dernier apprentissage pour lequel elle se voit assigner un nouvel enseignant : Kalhen Xantar, maître d’armes de la maison impériale.

Dès leur premier contact, ses yeux d’or qui ne la lâchent pas troublent Shandra. En a-t-il conscience, le fait-il exprès ? Qu’attend-il réellement d’elle ? Au fil de leurs duels et des épreuves, Shandra va trouver de plus en plus difficile de feindre l’indifférence…

Avis : ★★★★☆

Je n’avais jamais lu de romance fantasy, c’est donc avec curiosité que j’ai démarré la lecture de Premier Sang et je dois avouer que j’ai beaucoup apprécié cette lecture.

Tout d’abord, j’ai été très sensible à l’écriture de Florence Cochet. Je l’ai trouvé particulièrement raffinée, riche et assez soutenue. J’ai appris quelques mots que je n’avais jamais rencontré dans mes lectures et j’en suis ravie. Cet univers fantastico-mythologique m’a beaucoup plu. On l’impression d’entrer dans un ancien monde, inconnu, empli de savoirs mystiques à découvrir.

On n’en sait peu sur les personnages mais ça n’est pas dérangeant. On entre en empathie avec Shandra, la protagoniste, assez rapidement ce qui est appréciable. On la sent aussi sensible que guerrière dans l’âme. J’ai trouvé sa relation avec son sabre intéressante à suivre, on a le sentiment que la suite nous réserve bien des surprises. Arrivera-t-elle à maîtriser son arme dans tous les sens du terme ?

Sa relation avec son ancien maître Tholsen est touchante même si l’on en sait très peu sur ce dernier.

L’histoire se focalise principalement sur la relation maître-élève entre Kalhen et Shandra qui dévie sur une relation plus humaine et sentimentale. Le personnage de Kalhen Xantar est très énigmatique. Tout comme pour les autres, on ne connait pas grand-chose sur lui. Le point de vue du récit est celui de Shandra, on en sait donc autant qu’elle sur Kalhen c’est-à-dire très peu et c’est ce qui fait l’intérêt de cette relation mystérieuse. Le peu que l’on arrive à happer est saisissant. Une chose est sûre, Shandra n’est pas insensible à Kalhen et la réciproque semble tout aussi effective.

La fin de ce premier épisode est très mystérieuse et l’on a envie de connaître la suite des événements concernant Shandra.

Ce premier épisode est très court, il installe le cadre de l’histoire, les personnages et est ponctué d’actions qui démarrent cette série. On en ressort un peu frustré avec l’envie d’en savoir plus sur chacun des personnages et sur ce qu’il va arriver à Shandra. Je trouve cette première partie très prometteuse et je réitère l’expression de mon plaisir à la lecture de cette nouvelle. L’écriture de Florence Cochet a vraiment très fait bonne impression sur moi, je l’ai trouvée extrêmement agréable à lire. En définitive : Vivement la suite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *