Magique aujourd’hui – Isabelle Jarry

Titre et auteur : Magique aujourd’hui d’Isabelle Jarry

Maison d’édition : Gallimard

Date de publication :  Août 2015

Nb pages : 330

Résumé :

Dans un futur proche, Tim est un jeune chercheur ; il entretient une relation fusionnelle avec Today, son assistant androïde. Lorsque Tim est envoyé une semaine en cure de déconnexion dans une campagne isolée, sans réseau ni communications, le robot, livré à lui-même, va s’essayer à l’autonomie. 
Tim fait l’expérience de la solitude et du sevrage. Plongé en pleine nature, il découvre le lien puissant qui l’unit à la terre, au ciel, aux animaux. Le jeune homme se dévoile au fil des situations tandis qu’on assiste, ému et réjoui, à la naissance d’une conscience et d’une personnalité originales : celles du robot. 

Avis : ★★★★☆

J’ai beaucoup aimé Magique aujourd’hui !

Lorsque l’on ouvre le livre, on tombe nez à nez avec Timothée Bix, dit Tim, qui est en cure de déconnexion pour la seconde fois de sa vie. Au chapitre suivant, nous rencontrons Today, son robot domestique qui se retrouve livré à lui-même chez Tim pour la première fois, sans savoir quoi faire, n’ayant pas été prévenu que son « maître à penser » est en cure.

Tout au long du roman, nous alternons de point de vue, passant de Tim à Today en fonction des chapitres. Ainsi, l’auteur nous permet d’avoir une vue d’ensemble sur les ressentis des deux personnages et nous offre la possibilité de comparer les évolutions de chacun l’un sans l’autre. C’est très instructif !

Tim se retrouve chez une dame qui lui semble peu bienveillante, Mme Hauvelle, son instructrice personnelle. Dans une maison en zone blanche, à l’écart de tout, sans moyen de communication autre que corporel, Tim est désemparé et on le ressent fortement. On entre réellement en empathie avec lui puisqu’il n’a de cesse de s’inquiéter pour son petit robot Today.

A travers ses appréhensions et ses multiples pensées à l’égard de ce dernier tout au long de son séjour, nous comprenons, nous lecteurs, la raison de sa cure de déconnexion. Raison que Tim ne semble véritablement pas concevoir. Il est vraiment intéressant de constater les divergences de point de vue à propos de la dépendance à la nouvelle technologie. Mon avis par exemple, divergeait totalement de celui de Tim, mais allait parfois dans le sens d’autres personnages (comme les voisins de Mme Hauvelle).

L’auteur oppose ainsi de manière évidente les deux partis débattant à propos de la nécessité de la technologie, son avancée ultra rapide et la dépendance qui en découle. Une réflexion s’instaure alors et j’avoue que ce roman m’a énormément fait réfléchir à ce propos.

J’émets d’ailleurs une petite critique sur ce point. La narration est à la troisième personne, le narrateur est inconnu. Or, ce conteur externe de l’histoire a tendance à prendre parti plus qu’il n’en faut à mon avis. Je sais qu’il serait tout à fait inexacte de considérer que les pensées du narrateur sont celles de l’auteur et que donc, je ne peux lui reprocher cela, mais j’avais vraiment l’impression qu’une espèce de morale prenait place au fil du texte pour aller dans le sens de la nouvelle technologie. Or, je m’attendais à l’inverse. C’est d’ailleurs ce qui m’a peut être un peu perturbée. Je n’ai pas de point de vue particulier sur ce sujet et l’histoire de Tim et Today montre bien à quel point les nouvelles technologies peuvent apporter autant de progrès nécessaires que de destruction. Seulement, j’ai eu le sentiment qu’une prise de parti était présente à demi-mot et ça m’a un peu dérangée. J’aurais aimé une objectivité totale et limpide.

Ce que j’ai vraiment aimé dans ce roman, c’est par conséquent la réflexion qu’il pousse à mener. Je n’ai pas arrêté de remettre en questions mes idées préconçues sur la science, sur la robotique, sur la nature. Un livre dont émane autant de questionnement ne pouvait que me plaire. Ce sont des pensées qui viennent spontanément et qui ne sont pas explicites dans le roman. On peut aussi très bien lire l’histoire, comparer Tim en cure dans la nature et Today livré à lui-même face à la civilisation, sans se poser de questions, en appréciant simplement le récit. C’est ce qui en fait sa force puisque l’on ne nous impose rien.

Outre l’histoire qui est vraiment formidable, à savoir la découverte personnelle de deux êtres a priori totalement différents, l’écriture est belle. J’ai adoré dévorer les lignes qui roulaient devant mes yeux avec simplicité mais beauté. Le sujet aurait pu en tenter plus d’un d’écrire de manière pompeuse et ennuyeuse, or c’est tout le contraire qui se produit ici. Les termes sont justement choisis, ni trop simple, ni trop complexe. Ce roman me parait accessible à tous tout en étant réellement bien rédigé et c’est vraiment génial.

Enfin, pour comprendre le titre, il suffira de vous laisser emporter par la douce plume d’Isabelle Jarry et suivre les péripéties de Tim et Today jusqu’aux dernières pages concluant avec brio cet éclatant roman. Magique aujourd’hui est une superbe lecture !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *