L’Ombre d’une chance – Josh Lanyon

l'ombre d'une chance

Titre et auteur : L’ombre d’une chance de Josh Lanyon

Maison d’édition : Mxm Bookmark

Date de publication :  13/06/14

Nb pages : 129

Résumé :

Il y a plus d’un siècle, l’illusionniste David Berkeley s’est suicidé dans son manoir au bord de la mer, condamnant ainsi son esprit à errer pour l’éternité. Du moins, c’est ce que raconte la légende locale…

Le Professeur Rhys Davies, un para-psychologue à mi-temps, écrit un livre sur les lieux hantés de Californie et il croit que les ruines de la Maison Berkeley pourront lui servir dans un chapitre terrifiant – s’il parvient à accéder à la propriété. Le seul obstacle est le troublant policier et gardien auto-proclamé du domaine, Sam Devlin.

Et quand on parle d’obstacles, Devlin en est un grand. Mais vous savez ce qu’on dit. Plus on s’élève et plus dure sera la chute…

Présentation de l’éditeur : Mystère m/m – Chasse aux fantômes et frisson seront au rendez vous dans cette nouvelle de Josh Lanyon sur fond de romance m/m.

N’hésitez pas à visiter le site web de l’éditeur pour en savoir plus : www.mxm-bookmark.fr

Avis : ★★★☆☆

J’ai bien aimé L’ombre d’une chance.

C’est une histoire très sympa qui relève plus du mystère que de la romance. Je l’ai acheté dans l’espoir de lire une vraie romance de bout en bout, ce qui n’est pas du tout le cas et je pense en toute sincérité que ça a un peu altéré mon jugement. Pourtant, il est bien spécifié par l’éditeur que cette histoire est classée dans « Mystère m/m », c’est donc de ma faute !

Cela dit, j’ai vraiment beaucoup aimé ce côté justement mystérieux de la nouvelle. L’atmosphère est vraiment étrange, un peu glauque. L’histoire construite autour de la Maison Berkeley et son défunt propriétaire, l’illusionniste David Berkeley est vraiment très intéressante ! Tout au long du récit, j’ai hésité. Les événements se produisant dans cette maison et ses alentours sont-ils naturels ou paranormaux ?

L’enquête qui en découle est vraiment prenante. C’est Rhys, le narrateur et protagoniste qui nous entraîne avec lui dans ces incertitudes. On se demande à plusieurs reprises s’il ne perd pas la tête ou s’il n’est pas victime d’hallucinations. J’avoue avoir été un peu effrayée par toute cette histoire autour de la mort de Berkeley (qui se serait guillotiné lui-même). On a peur pour Rhys qui n’arrête pas de s’aventurer dans sa maison sans autorisation. Le fantôme du propriétaire va-t-il lui faire payer son intrusion ? Est-il maléfique ? Le questionnement réside du début à la fin, maintenant un suspens certain.

J’ai également aimé le personnage de Sam. Son aspect bourru m’a beaucoup plu. Il est vrai qu’il est loin d’être très démonstratif et l’on se demande longtemps si cette grande carcasse ressent vraiment quelque chose à part être blasé. Au fur et à mesure il se dévoile tout de même, même si c’est très très très lentement et très peu perceptible.

Ne surtout pas s’attendre à d’énormes effusions sentimentales sous peine d’être déçue, ce qui honnêtement, fut mon cas au tout début. Je voulais tellement lire l’histoire d’un beau couple, des épanchements d’amour à tout va, que j’ai été un peu désappointée en premier lieu. Au final, je ne regrette pas puisque si l’on se focalise sur le fait que cette histoire est une aventure « à suspens », on a de quoi être largement satisfait !

En bref, L’ombre d’une chance est une nouvelle que j’ai bien aimé lire avec son suspens inaltérable, son atmosphère  glaçante et puis surtout, ses deux personnages principaux très attachants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *