Les Velázquez, Tome 2 – Aspi Deth

Les Velázquez, Tome 2 d'Aspi Deth
Les Velázquez, Tome 2 d’Aspi Deth

Titre et auteur : Les Velázquez, Tome 2 d’Aspi Deth

Date de publication : 3 février 2015

Nb pages : 362 (Lu en numérique)

Résumé : Le temps est venu pour le clan Velázquez de renforcer ses alliances et de persuader Rico de prendre la place qui lui est destinée à la tête de la famille. Cependant, le jeune homme, toujours à la recherche de la vérité sur son identité, est bien décidé à découvrir le sombre secret que dissimule sa famille et ne reculera devant rien pour obtenir les réponses à ses questions. Quant à Marie, elle commencera à réaliser ce qu’implique de faire partie du clan Velázquez, en bien comme en mal. Entre séduction, vengeance, amours maudits et guerre des gangs, découvrez la saga à ne pas manquer enfin disponible en version papier, cocktail explosif de mafia et de romance. Ce tome reprend les trois derniers épisodes de la saga numérique : 5. Secrets sanglants 6. Dos au mur 7. Prêts à tout

Avis : ★★★★★♥

Je suis TRISTE mais triste d’avoir fini cette série !!! En lisant la dernière page, j’aurais tellement voulu qu’il y’ait un troisième tome et un quatrième et même un dixième, pourquoi pas. Je me suis alors rendue compte que pour ressentir un tel dépit en terminant ma lecture, c’est que Les Velázquez ne pouvait être qu’un coup de coeur (tome 1 et 2 confondus)!

Ce tome 2 est beaucoup plus dense au niveau des émotions que le premier. Les caractères et psychologies des personnages sont développés plus en profondeur et l’on en apprend bien plus sur chacun. Il y a un côté sensuel, érotique que nous ne trouvons pas dans le premier tome ainsi qu’un pan dramatique très exploité. J’ai adoré ces nouvelles perspectives qui rajoutent de la densité au récit et de nouvelles pistes exploitables.

Il y a énormément de rebondissements dans cette seconde et dernière partie des Velázquez. Beaucoup de secrets familiaux sont déterrés et ont des conséquences tragiques tout au long du récit. Tandis que le premier tome amenait à se poser un certain nombre de questions, on trouve dans celui-ci toutes les réponses dont on se doutait parfois et qui nous étonnent d’autres fois.

La violence est très largement représentée. Ce second tome révèle une véritable hécatombe, quasiment chaque personnage a une ou plusieurs morts sur la conscience. La mort est un thème essentiel du récit ainsi que la vengeance. Tout est amené de manière plutôt réaliste et on se sent vraiment investit tout au long de la lecture. J’avoue avoir même eu ma petite larme à l’oeil à un certain passage. Chaque personnage devient de plus en plus attachant au fur et à mesure, on angoisse donc de tout ce qui pourrait leur arriver à chaque instant avec cette atmosphère morbide règnante.

De nouvelles relations sont exploitées au détriment de celle de Ricardo et Marie qui sont largement relégués au second plan pendant une grande partie de ce tome. Loin d’être un défaut, cela permet de se recentrer sur l’histoire familiale des Velázquez et de se focaliser sur d’autres personnages très intéressants. J’avoue avoir été particulièrement charmée par le personnage d’Uriel Sanchez, ainsi que Romero qui nous dévoile un nouveau côté de sa personnalité. Chaque personnage est exploité de manière profonde, personne n’est laissé à l’abandon et j’ai vraiment aimé cette équité. On comprend enfin pourquoi tel ou tel homme a tel caractère, pourquoi Gina est si horrible et en même temps si attachante (c’est le sentiment qu’elle m’inspire). J’ai adoré recevoir toutes ces informations sur tous les personnages qui sont réellement tous autant qu’ils sont très intéressants. Il est rare d’avoir un roman qui offre une palette si importante de personnages aussi intrigants les uns que les autres.

 

J’ai adoré Les Velázquez et je suis triste d’avoir terminé mon exploration littéraire de ce clan qui renferme bien des secrets. J’admire vraiment la justesse avec laquelle chaque personnage est dépeint ainsi que toutes les pistes de l’histoire qui trouvent toutes une réponse à la fin du roman. Action, violence, drame, amour s’entremêlent de manière parfaitement équilibrée. C’est un véritable coup de coeur que j’ai eu pour cette saga que je conseille vivement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *