Les sautes d’humour de Jane Austen


Titre et auteur : Les sautes d’humour de Jane Austen

Maison d’édition : Payot

Date de publication :  01/10/14

Nb pages : 155

Résumé :

Sous le couvert d’intrigues sentimentales, Jane Austen (1775-1817) se considérait comme une romancière comique armée d’un solide bon sens. Voilà pourquoi elle a si bien décortiqué la nature humaine sans jamais sortir de son milieu, la gentry anglaise. Ces petites gourmandises tirées de ses livres et de sa correspondance nous apprennent beaucoup sur cette célibataire espiègle et discrète, mais elles nous expliquent surtout comment gouverner notre vie avec le sourire en conciliant raison et sentiments. Car plus que de bals et de modes, de livres et de lectures, il est question ici de mariages et de vanités, de relations encombrantes et d’amitiés précieuses.

Avis : ★★★★★

Les sautes d’humour de Jane Austen est un livre extrêmement intéressant pour quiconque apprécie cette grande dame de la littérature !

« Ce fut une visite délicieuse – parfaite de son excessive brièveté. » – Emma

On trouve dans cet ouvrage, à travers 11 catégories (L’argent, le mariage, amis et relations etc…), des citations de Jane Austen qui attestent de son humour cinglant et de son esprit vif. Que ces citations soient extraites de ses romans ou de ses lettres (principalement dédiées à sa sœur Cassandra), on retrouve dans tout support le comique qui lui est propre. C’est un vrai délice !

« Tu mérites une lettre plus longue, mais ma triste destinée me pousse à ne guère traiter les gens aussi bien qu’ils le méritent. » – A Cassandra, 24-26 décembre 1798

Ce livre est à ouvrir à n’importe quel page, à n’importe quel moment de la journée. Il regroupe des perles d’humour de Jane Austen qui sauront vous ravir à chaque instant. J’aime beaucoup cette femme, principalement depuis que j’ai lu Lady Susan qui est pour moi un chef d’œuvre de sarcasmes. Picorer ainsi quelques morceaux savoureux de son intelligence à travers cet objet est réellement jubilatoire !

« Je suis heureuse d’apprendre qu’Edward jouit d’un revenu si confortable – aussi heureuse que je peux l’être s’agissant de la fortune d’autres personnes que toi et moi. » A Cassandra, 8-9 janvier 1799

Plus qu’une ressource culturelle (malheureusement épuisable car le livre se lit relativement rapidement), cet ouvrage est un vrai puits de curiosité et d’inspiration. Bien souvent, en lisant une citation de Jane Austen que je trouvais excellente, l’envie de me plonger dans le roman duquel elle était tirée se faisait sentir. Ce livre attise l’envie de connaître son œuvre dans son entièreté. Tant ses romans que l’on connait tous que ses écrits de jeunesse, qui je l’avoue, m’intriguent énormément ! De même que ses lettres qui effacent le côté fictionnel pour réellement se trouver face à face avec la véritable personne de Jane Austen.

« J’ai passé la soirée de vendredi en compagnie des Mapleton et je n’ai eu d’autre choix que d’en être enchantée en dépit de mes sentiments. » A Cassandra, 2 juin 1799

Cet article s’apparente plus à une présentation du livre qu’à une chronique car il n’y a pas grand-chose à dire dessus : si vous aimez Jane Austen, je vous conseille allègrement de vous jeter sur cet excellent ouvrage qui régalera vos yeux et votre esprit.

5 thoughts

Répondre à Léa Touch Book Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *