L’épouse insaisissable – Callie Hutton

l'épouse insaisissable

Neuvième titre lu en tant que Lectrice Charleston. Merci à Elise et aux éditions Charleston !

La série des Infortunes conjugales marque le début d’une nouvelle collection des éditions Charleston : Une collection de romance nommée Diva !

Titre et auteur : Les Infortunes conjugales, Tome 1 : L’épouse insaisissable de Callie Hutton

Maison d’édition : Charleston (Site/Twitter/Facebook)

Collection : Diva

Date de publication : 15/04/16

Nb pages : 352

Résumé :

Angleterre, 1812

Jason Cavendish, comte de Coventry, essaie discrètement de retrouver sa femme, qu’il a abandonnée dans son manoir à la campagne ; ce qu’il veut, c’est faire annuler cette union. Cependant, il ne se rappelle plus du tout à quoi ressemble la comtesse de Coventry puisqu’il était ivre mort lors de son mariage arrangé et qu’il ne l’a pas
revue depuis…
En revanche, la fascinante Lady Olivia a capturé toute son attention. Arrivée pour passer la saison à Londres, elle est consternée de découvrir… que son époux, Lord Coventry, ne la reconnaît pas. Loin d’elle l’idée d’avouer à ce sombre arrogant qu’elle est sa femme ! Elle décide plutôt de flirter avec lui le soir et de lui faire envoyer des montagnes de factures de couturière le jour…
L’enfer n’est rien comparé à une femme rejetée. Il est presque dommage que celle-ci trouve son mari aussi irrésistible…

Avis : ★★★☆☆

L’épouse insaisissable est une belle romance !

Nous faisons la connaissance de Jason, comte de Coventry et de Jane Olivia Grant, fille d’un érudit. Les deux sont destinés à se marier, chacun mécontent de leur sort. Tandis qu’Olivia prend tant bien que mal cette nouvelle qui ne l’enchante guère, Jason ne le tolère pas du tout et se rend complètement ivre à son mariage. Incapable de faire face à sa désormais femme le lendemain, il s’enfuit à Londres. Il n’a plus aucun souvenir de la cérémonie, il sait juste qu’il est marié à une dénommée « Jane Grant ». Olivia, blessée et en colère contre ce comportement, se rend chez des amis à Londres également. Elle profitera alors de la mémoire défaillante de son mari pour le rendre dupe, ce dernier loin de se douter que la charmante lady qu’il convoite est en réalité sa véritable femme…

Aux premiers chapitres de ma lecture, je me suis demandé si j’allais réellement aimer ce roman. L’écriture me posait problème. J’avais la sensation que l’auteur n’arriverait pas à m’immerger dans le Londres du XIXème siècle avec son écriture trop contemporaine. Au final, cette impression s’est relativement apaisée au fil de l’histoire et ne m’a plus dérangée.

J’ai aimé les personnages bien que chacun d’entre eux me soient apparus comme un peu stéréotypés (ça ne s’applique pas qu’aux deux protagonistes). Je les ai trouvé attachants, dotés à la fois d’humour et de beaucoup de sensibilité. Jason qui, au départ, me révulsait par son insupportable et odieux comportement m’a séduite au fur et à mesure de l’histoire. Il m’a attendrie à tel point que c’est Olivia qui m’a agacée par la suite tant elle me semblait insensible au sort de notre héros. Dans l’ensemble, les deux sont réellement charmants et leurs caractères m’ont arraché bien des sourires. J’ai beaucoup aimé les amis respectifs de nos personnages, à savoir Elizabeth pour Olivia et Drake pour Jason. Deux personnalités intéressantes que j’aurais aimé voir un peu plus.

L’histoire en elle-même m’a franchement plu. J’ai été totalement emballée par les aventures d’Olivia et Jason, suivant avidement l’avancée de la formation de leur couple aussi bien physique que sentimentale. J’ai beaucoup aimé les passages érotiques de cette romance qui apporte un vrai plus à l’histoire. Sans cela, j’aurais peut-être trouvé le récit un peu fade et mièvre. Le seul véritable suspens qui nous fait tenir en haleine est de savoir quand Olivia succombera au charme de son mari. C’est un ressort vu et revu dans la littérature, mais force est de constater… Que ça marche toujours autant !

L’épouse insaisissable est donc une jolie romance qui m’a beaucoup plu pour ses deux protagonistes tout à fait attendrissants ainsi que les péripéties qui remettent en question la bienséance de notre couple phare. Prenant et attachant !

11 thoughts

  1. L’histoire me plaît beaucoup, je trouve ça assez original comme principe :) Je suis sûre que ce roman pourrait me permettre de passer un bon moment notamment par les potentielles situations cocasses que je pourrais y lire.

    1. C’est vraiment au tout début mais l’impression passe vite je trouve. Je ne sais pas, c’est peut être que j’ai l’habitude de lire des romans qui ont vraiment été écrit à l’époque de la régence anglaise mais j’ai eu vraiment une étrange impression au départ. Mais franchement, le reste de l’histoire est super sympa & vaut le coup. :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *