Le choix d’une vie – Nathalie Marie

Le choix d'une vie de Nathalie Marie
Le choix d’une vie de Nathalie Marie

Titre et auteur : Le choix d’une vie de Nathalie Marie (cliquez sur le titre si vous souhaitez le voir sur Amazon)

Maison d’édition : Mix d’éditions (format ebook) (Cliquez sur Mix d’éditions si vous souhaitez plus d’infos)

Durée lecture : 137 pages – Du 11/10/15 au 12/04/2015

Résumé : Ethan et Reynaud sont amis d’enfance. Les problèmes familiaux que rencontre ce dernier l’amènent à tout quitter dès la fin de l’adolescence. S’ils ont réussi à maintenir des liens solides, ils ne se sont pourtant pas revus depuis des années. Dix ans plus tard, ils se retrouvent dans des circonstances un peu particulières. Si Ethan admet par devers lui être amoureux de son meilleur ami depuis toujours, ce n’est pas le cas de Reynaud. Pourtant, la force de ses sentiments, contre lesquels il a sans cesse bataillé, l’oblige à se remettre en question et à faire un choix ; le choix d’une vie.

Avis : ★★★★☆

Je dois avant tout dire que la couverture du roman m’a fait de l’œil lorsque je l’ai vue. J’espérais que l’histoire soit à la hauteur de mes attentes et ce fut le cas.

J’ai beaucoup aimé l’histoire d’Ethan et Reynaud. C’est un récit simple, fluide sans événements dramatiques mais qui n’en est pas moins profond. J’ai aimé la simplicité de celui-ci. L’écriture est sans fioriture, élégante, très agréable. J’ai réellement trouvé ce roman « pur ».

J’ai aimé la relation qui lie Reynaud et Ethan. Le fait qu’ils aient gardé contact durant 10 ans sans jamais se voir est intéressant, l’évolution de leurs sentiments l’est tout autant et le point culminant de leur relation n’est réellement effectif que dans les dernières pages, ce qui est appréciable. J’aime lorsqu’une histoire d’amour prend son temps. J’ai vraiment horreur de lire un roman où l’on perçoit très clairement que l’auteur n’a qu’une envie, celle de caser ses deux personnages ensemble sous le joug de prétextes sans intérêt. Ce n’est absolument pas le cas avec Le choix d’une vieEt quelle joie !

Ici, la relation amoureuse qui lie les deux personnages est très importante mais elle n’écrase pas tout le récit. Les psychologies d’Ethan et de Reynaud sont bien développées de sorte à ce que l’on puisse comprendre les personnages par leurs comportements et leurs manières d’évoluer. On peut ainsi ressentir de l’empathie pour eux et suivre la pente ascendante des sentiments qui les lient jusqu’à l’union finale.

J’ai aimé le personnage d’Ethan (je me suis plutôt bien identifiée à lui). Hypersensible, à fleur de peau, un personnage précieux dans le bon sens du terme qui émet une aura très pure et très agréable. C’est un personnage élégant que j’ai aimé suivre tout au long de l’histoire. Son honnêteté est claire et fait de lui un personnage en qui l’on place beaucoup d’espoir. Il dégage une aura extraordinaire pour les personnages qui l’entourent ce qui fait que le lecteur le perçoit de la même manière, « Ah, le rire d’Ethan ! Spontané, clair, sincère, déléctable… ». Ce dernier mot incarne parfaitement Ethan : « Délectable ».

Reynaud est moins développé, on a moins de visibilité quant à tous les pans de sa personnalité mais il n’en reste pas moins un personnage aimable au sens littéral. Il aime la bière, le billard, la console, c’est un homme « bien viril » un peu stéréotypé. Par conséquent, il est vraiment agréable de voir ses défenses se briser au fur et à mesure de l’avancée du récit.

Si j’avais une critique à émettre ce serait à propos d’Ethan et son côté un petit peu trop larmoyant. C’est un peu paradoxal parce qu’étant moi-même hypersensible, je sais pertinemment qu’on ne contrôle pas ses crises de larmes et ses émotions. Seulement, j’ai trouvé ce côté extrasensible un peu trop prononcé. Mais ça n’est qu’un détail qui n’a aucune influence sur l’appréciation du roman.

C’est donc une superbe histoire que celle d’Ethan et Reynaud, toute en raffinement, en élégance. Un récit prenant et touchant qui a su m’émouvoir et me ravir. A la hauteur de mes attentes, cette lecture fut extrêmement agréable ! J’ai hâte de pouvoir lire les futures publications de Nathalie Marie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *