Kurage No Ai : Un amour de méduse, T1 – Céline Mancellon

kurage no ai

Titre et auteur : Kurage No Ai: Un amour de méduse de Céline Mancellon

Maison d’édition : Auto édition

Date de publication :  06/12/14

Nb pages : 274

Résumé :

Lorsque Yamada Akito est sauvé de la noyade par Matsuda Kahei, féru de plongée sous-marine, jamais il n’aurait imaginé que sa vie allait prendre une telle tournure ! Akito est rapidement attiré et fasciné par ce garçon taciturne aux manières autoritaires qui n’a de cesse de jouer avec son cœur. Pourtant, bizarrement, il désire de moins en moins échapper aux tendres filaments de cet amour de méduse…

Avis : ★★★★☆

J’ai beaucoup aimé ce premier tome de Kurage No Ai.

L’écriture de l’auteur est vraiment agréable. Jolie à lire, raffinée, offrant de belles comparaisons, elle a su me combler.

L’histoire est bien menée de A à Z. Elle se situe dans un contexte japonais, avec ses coutumes et tout m’a semblé rationnel et crédible. Même si le récit ne se base pas sur des événements extrêmement originaux, on est très rapidement embarqué dedans.

J’ai été un peu désappointée au début parce que je trouvais que tout allait un peu trop vite. Le contexte, la situation initiale et la rencontre entre les personnages me semblaient vraiment se dérouler un peu trop rapidement à mon goût. A la suite de cela, j’ai été plus que ravie de constater que tous les événements se mettent en place de manière totalement contrôlée et en temps voulu.

Deux choses m’ont beaucoup plu dans ce roman. Tout d’abord, l’humour. Je me suis surprise plusieurs fois en train de sourire ou lâcher un petit rire. C’est souvent Akito et ses réactions hystériques « Démon ! Démon ! Démon ! » qui m’amusaient. Kahei n’est pas en reste de ce niveau là cependant.

Ensuite, l’érotisme ambiant de ce texte. Il s’y dégage une telle sensualité que c’en est affolant tant on a les sens en éveil. On suit nos deux personnages se tourner autour, se rentrer dedans pour mieux s’éloigner et parader, tout cela d’une manière tout à fait ravissante. L’incroyable érotisme qui émane de ces deux personnages qui se séduisent nous maintient véritablement en haleine au fur et à mesure des pages.

Concernant les dits personnages, ils ont des caractères assez stéréotypés mais n’en restent pas moins très attachants. Akito le timide mais qui sait s’énerver quand il faut, Kahei le taciturne qui se révèle être un vrai prédateur. Les deux font la pair et s’associent romantiquement parfaitement.

Une chose m’a cependant chagrinée… Cette fin ! C’est quoi cette fin ? J’avoue que je me serai attendue à tout sauf à ça, c’est très déstabilisant ! Je ne sais pas si cette tournure des choses me plait ou ne me plait pas, mais toujours est-il que je veux lire la suite !

En bref, Kurage No Ai 1 est un roman doté d’un grand pouvoir érotique qui ravira les amateurs de m/m au plus au point !

One thought

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *