Kallio – Damien Alcantara

kallio

Merci 1000 fois aux éditions de la Rémanence grâce à qui j’ai pu lire ce bijou.

Titre et auteur : Kallio de Damien Alcantara

Maison d’édition : Editions de la Rémanence

Date de publication :  Juillet 2015

Nb pages : 154

Résumé :

Adrien est un étudiant d’une vingtaine d’années timide et solitaire. Il souffre à s’intégrer, tout en enviant la vie facile et joyeuse de ses camarades. Pour sa dernière année de licence, il a décidé de venir à Helsinki et s’installe dans une résidence universitaire du quartier de Kallio. Bientôt, sa rencontre avec Tuomas, un étudiant sociable et enjoué, le sort de son isolement. A son contact, ici, Adrien pourrait s’ouvrir aux autres, mais il va devoir assumer une partie de lui-même qu’il a trop longtemps voulu enfouir. Parviendra-t-il à s’affranchir malgré les peurs qui le tenaillent ? 

Avis : ★★★★★♥

Kallio est un roman beau, bien écrit, pur. C’est un véritable coup de cœur !

On fait la connaissance d’Adrien, un étudiant français qui vient faire sa troisième année de licence dans le quartier de Kallio, à Helsinki. Il rencontre rapidement Tuomas lors d’une soirée, un étudiant finlandais particulièrement charismatique. Des sentiments naissent et jaillissent de ces deux êtres, toujours plus soudés au fur et à mesure des événements qui s’enchaînent.

J’ai tout aimé dans ce roman. De l’objet papier d’une finesse et d’une qualité superbe, à l’écriture délicate de l’auteur, en passant par l’histoire dont le sujet me passionne, tout était programmé pour me séduire.

L’écriture est magnifique. Elle est raffinée, les mots s’assemblent à merveille pour construire des phrases d’une élégance sans pareille. Je me suis délectée de cette agréable narration qui fait passer au lecteur un moment de bonheur.

A travers ce roman, on entre dans la vie d’Adrien pudiquement. On s’y sent bien, on comprend les sentiments de notre personnage mais on ne les reçoit pas de manière intrusive. C’est comme si l’on se comprenait mutuellement en respectant un pacte d’intimité. J’ai rarement ressenti ça à la lecture d’un roman et c’est vraiment génial. Ressentir autant d’émotions malgré ce filtre qui couvre le personnage principal est rare.

Les deux protagonistes sont deux personnages merveilleux à qui l’on ne peut que souhaiter tout le bonheur du monde. Adrien est réservé à l’extrême même s’il souhaite changer, Tuomas représente l’inverse mais les deux se complètent parfaitement. Leur rencontre ne semble pas du tout idéalisée et c’est ce que j’ai apprécié. Kallio est le récit d’une tranche de vie comme on pourrait la constater chaque jour dans le monde entier. Ce roman fait preuve d’un réalisme intense et c’est justement ce qui pousse le lecteur à Ressentir autant.

On respire l’amour, on ressent la peine, le chagrin, le drame, l’injustice. Toutes les émotions y passent, travaillées avec justesse.

Ce qui m’a profondément marquée, c’est le rejet de l’enfant par ses parents en raison de son homosexualité. Ce thème est abordé de manière rationnelle, sans chichi ni pathos. C’est ce qui arrive à tant d’enfants à chaque instant, rejetés pour une sexualité qu’ils n’ont pas choisie. Je me plais souvent à penser que dans des années, les futures générations qui liront des livres à ce propos ne les comprendront pas. Parce que l’homosexualité sera enfin considérée comme banale. Ils se diront « Mais pourquoi avant, les parents rejetaient leurs enfants pour ça ? Qu’est-ce que ça peut faire ? ». C’est quelque chose qui me touche, quelque chose qui m’énerve profondément. Je ne comprendrais jamais comment on peut rejeter sa chair pour quelque chose qui n’a aucune importance, pour des questions religieuses ou des « principes » bornés. C’est injuste.

Il est aussi question de l’amour à distance, de couple ou fraternel. Distance de cœur ou physique, l’une comme l’autre pouvant causer d’horribles souffrances. Mais il est également question d’espoir, de complicité retrouvée et d’attachement indicible. De l’avenir aussi. Tout y est, tout est relaté avec perfection.

Kallio rend compte de l’existence d’un jeune adulte qui avance dans une vie semée d’obstacles, qu’il franchit parfois avec difficulté mais conviction. C’est un roman juste, un roman élégant, un roman d’une rare beauté. Je le conseille à tous sans modération, à offrir sans retenue, à lire absolument.

6 thoughts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *