Je reviens chez nous – Sara Agnès L.

Je reviens chez nous de Sara Agnès L.
Je reviens chez nous de Sara Agnès L.

Titre et auteur : Je reviens chez nous de Sara Agnès L.

Maison d’édition :  Atramenta (ebook)

Date de publication : 17/12/2014

Durée lecture : 222 pages – Le 22/03/2015

Résumé de l’éditeur :

De retour à Saint-Gravel après plusieurs années d’absence, Thomas retrouve le village où il a grandi en centre jeunesse. Accueilli par Hugo, son meilleur ami d’enfance et désormais propriétaire de la ferme de son défunt père, il accepte de séjourner chez lui, le temps de se trouver un logis…

Soulagé qu’après toutes ces années, sa complicité avec Hugo soit intacte, Thomas n’en est pas moins sous le choc lorsqu’il apprend l’homosexualité de son ami. Cela risque-t-il de transformer leur relation ? Non ! Après tout, il n’a jamais eu de désir de cet ordre, avant.

Mais ça, c’était avant…

Avis : ★★★★☆

Quel message d’amour, d’espoir et de tolérance que cette histoire !

Thomas, un jeune métisse revient chez lui, dans un village où les mœurs sont stricts et où la tolérance a la vie dure. Il retourne à la ferme de son ancien meilleur ami, Hugo qui lui révèle être homosexuel. Thomas pour sa couleur de peau, Hugo pour son orientation sexuelle sont en proie à l’intolérance. Pourtant, ils vont avancer au fur et à mesure de l’histoire grâce à l’amour qui se développe entre eux et réussir un parcours de vie magnifique.

Je reviens chez nous est un véritable vecteur de tolérance et d’amour. D’une bienveillance magique, on se laisse transporter par cette histoire qui pourtant n’avait rien pour me séduire à l’origine. Je n’aime pas du tout la campagne, encore moins la ferme et tout ce qui s’ensuit. C’est pourtant ce cadre idyllique qui m’a éblouie et conquise.

Les deux protagonistes se portent un amour sans faille. Ils ont une longue exploration sexuelle qui, plaisante au départ, devient un peu redondante au bout d’un moment par l’utilisation du même procédé descriptif. Mise à part cette longuette exploration sexuelle, tout est vraiment parfait.

J’ai adoré le partage d’amour et de messages de paix véhiculés à travers le personnage de Thomas par rapport aux enfants du centre dont il rêve de s’occuper. Qui d’autre que lui, qui a vécu la même choses que ces gosses qui se pensent sans avenir, pour leur faire remonter la pente et les aider à se sentir aimer ?

Ce récit est tout ce que j’aime dans ses valeurs ! Contre le racisme, contre l’homophobie, rempli d’amour bienveillant et d’espoir pour ces enfants abandonnés qui se retrouvent dans des centres où l’on ne s’occupe pas assez bien d’eux.

Un véritable moment de partage et de valeurs positives qui remettent du baume au cœur. Une excellente lecture que je conseille pour ouvrir les esprits !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *