In The After – Demitria Lunetta

In the After - Demitria Lunetta
In the After – Demitria Lunetta

Titre et auteur : In the After de Demitria Lunetta

Date de publication : 11 septembre 2015

Maison d’édition : Editions Lumen

Nb pages : 410

Résumé :

Ils entendent le plus léger des bruits de pas…
Ils sont plus rapides que le plus dangereux des prédateurs…
Et leur traque ne prendra fin qu’à votre dernier souffle !

Amy est devant sa télévision quand le pire se produit, quand ILS attaquent. New York, Paris, Tokyo… Des créatures sans pitié déferlent, et dévorent les humains. Personne ne sait d’où ils viennent mais une chose est sûre : la population de la planète décroît dramatiquement en quelques jours à peine. À l’abri de la grille électrifiée de sa maison, Amy parvient à leur échapper… mais pour combien de temps ?

Elle qui a perdu tous les siens parvient tout de même à recueillir Baby, une petite fille qui a miraculeusement survécu aux crocs acérés des nouveaux maîtres du monde. Trois ans qu’elles survivent en autarcie, quand d’autres survivants commencent à se manifester. Elles pensent que leur enfer est terminé… mais il ne fait que commencer !

Avis : ★★★★☆

J’ai beaucoup aimé In The After ! C’est une dystopie très prenante. Pour vous dire, je l’ai lu en une journée sans voir le temps passer alors qu’il s’agit tout de même d’un pavé de 410 pages ! Nous sommes immédiatement immergés dans le monde d’Amy, là où la population a été décimée par Eux, des monstres à l’odeur putride et à la couleur verdâtre qui ne donnent guère envie de faire leur connaissance.

L’histoire est très intéressante, il y a énormément d’action. Je me suis prise d’affection pour Amy au bout de quelques pages même si son côté cynique et désabusé du début m’a un peu perturbée. Elle m’est apparue comme quelque peu arrogante au départ pour ensuite devenir un personnage touchant.

Sa relation avec Baby est passionnante. Toutes les deux sont attendrissantes ensemble et l’on espère de tout cœur que rien ne puisse les séparer. Les personnages importants du roman se déclareront au fur et à mesure de l’histoire. J’ai adoré celui de Kay, qui adopte la figure forte du récit, une combattante ayant ses propres convictions au détriment parfois de sa hiérarchie. Rice est évidemment quelqu’un que l’on ne peut qu’apprécier à partir de sa première apparition. Certains sont au contraire insupportables et angoissants comme le Dr. Reynolds, qui fait froid dans le dos. Pour finir, le personnage de la Directrice dont je ne dévoilerai pas l’identité me parait être très ambigu, m’inspirant alternativement confiance et méfiance. Les personnages sont donc dans l’ensemble bien construits psychologiquement.

Concernant l’atmosphère, le monde décrit par l’auteure parait relativement réaliste. Rien ne nous dit que ce genre de chose ne pourrait pas se produire un jour. La tension est palpable tout au long du roman de manière ascendante, notamment dans la deuxième partie. J’ai d’ailleurs beaucoup apprécié le fait que le livre soit séparé en trois parties. Ces pauses facilitent à mon sens l’ingestion de l’histoire et permettent de ne pas se lasser.

In The After est une très bonne dystopie que je suis heureuse d’avoir découverte. L’histoire m’a franchement emballée et je suis enthousiaste à l’idée de lire la suite. Je suis d’ailleurs ravie que l’ensemble de l’ouvrage comporte deux tomes et pas trois, cela lui confère une certaine originalité qui me plaît bien. In The After est un très bon roman pour tous ceux qui apprécient les fictions post-apocalyptiques ! Il n’y a plus qu’à lire In The End

2 thoughts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *