Illumination – Rowan Speedwell

illumination

Titre et auteur : Illumination de Rowan Speedwell

Maison d’édition : Milady Romance / Slash

Date de publication :  Juillet 2015

Nb pages : 381

Résumé :

La rencontre de deux cœurs solitaires
Adam Craig est au bout du rouleau. Ce chanteur de hard rock n’en peut plus de sa vie vide de sens, qu’il mène de chambre d’hôtel en chambre d’hôtel. Après le dernier concert de sa tournée, pris de nostalgie, il s’enfuit jusqu’au lac où il passait autrefois ses vacances. Il s’assoupit devant une maison au bord de l’eau… qui appartient à Miles Caldwell, un enlumineur agoraphobe, forcé de vivre en reclus. Celui-ci découvre le bel endormi à sa porte et, dès le premier regard, Adam ressent pour Miles une puissante attirance. Mais l’éternel vagabond et l’éternel solitaire pourront-ils jamais s’aimer ?

Avis : ★★★☆☆

J’ai bien aimé Illumination dans l’ensemble !

Ce roman relate la rencontre entre Adam, une « rock star » passionnée mais qui n’en peut plus ponctuellement et Miles, un ermite étrange, reclus dans une maison au bord d’un lac. A priori, ils n’ont rien en commun mais ils vont pourtant s’attirer mutuellement, pour le meilleur et pour le pire.

Je dois avouer en premier lieu que le résumé ne me tentait pas vraiment (même pas du tout). La raison pour laquelle j’ai acheté ce roman est qu’il est tout simplement le premier à faire partie de la collection Slash des éditions Milady et je ne pouvais vraiment pas rater ça! Enfin une collection de romance entre hommes, que demande le peuple ! Alors j’ai laissé tomber mes premières impressions négatives sur ce résumé et j’ai commencé ma lecture.

Je n’ai pas du tout été séduite par les 100 premières pages. Honnêtement, je me suis demandé si j’allais continuer. Tout est trop… Bizarre. Adam me semblait être un personnage exaspérant et Miles ne me faisait ressentir aucune émotion. Autant dire que c’était mal parti puisque les deux personnages principaux me donnaient une impression plutôt négative. En plus de cela, tout se déroulait vraiment rapidement. Les deux se connaissent depuis trois heures qu’ils couchent ensemble comme s’ils s’étaient attendus mutuellement depuis des années. Toute cette première partie m’a vraiment parue extrêmement rapide, tirée par les cheveux, elle m’a réellement déplu.

C’est une fois ce fameux cap des 100 premières pages franchi que je suis entrée en empathie avec ces personnages qui m’agaçaient et que l’histoire a commencé à me paraître intéressante. On comprend rapidement que Miles a subit un traumatisme intense qui l’empêche de profiter pleinement de sa vie. J’ai été ravie de constater que l’histoire allait plus loin que quelques parties de jambes en l’air express, même soulagée. Le personnage de Miles/Mike est réellement intrigant et l’envie de connaître la raison de son ermitage est pressante. Adam m’a de plus en plus plu au fur et à mesure du texte, notamment grâce à son humour. S’il n’était pas drôle, je pense qu’il m’aurait vraiment irritée. Il est vraiment difficile à cerner. On a le sentiment qu’il est quelqu’un de bien, de doux, mais dès qu’il se retrouve en compagnie de ses amis du groupe dans lequel il joue, il devient vraiment insupportable et sans remord. On a un peu l’impression d’une double personnalité plutôt troublante.

Je n’ai pas été très réceptive à l’écriture de l’auteur que je trouvais un peu trop simple, un peu trop crue parfois. Une écriture descriptive, explicative sans ornement donc facile à lire mais peu accrocheuse. L’humour donne cependant vraiment un bon point à ce texte. On sourit beaucoup, on rit parfois. L’histoire est également prenante puisque l’on passe de la romance, à l’érotisme en passant par le drame de manière habile tout au long du texte.

Illumination est donc un roman très sympathique qui malgré ses cent premières pages très étranges se lit facilement. On s’attache peu à peu aux personnages et à l’envie de découvrir leurs secrets les plus enfouis. C’est un roman que j’ai bien aimé mais je ne sais pas si je le relirai un jour. Je le conseille en tout cas à tous les amateurs de m/m !

8 thoughts

  1. Au départ, quand j’ai commencé à lire et que j’ai vu une rock star et un ermite je me suis dis pourquoi pas, mais finalement au vu de ta critique, il ne m’a pas l’air très transandant ! Je pense que je le lirai un jour si l’occasion se présente mais il ne fais pas parti de ma liste de lecture

  2. Personnellement, j’ai été assez déçue par celui-là, je n’ai pas été emportée par l’histoire. Les personnages ne sont pas assez fouillés, tout est trop simple, et pourtant, il y avait du potentiel. Deux mois après l’avoir lu, je ne me suis plus rappelée de l’histoire. C’est dommage…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *