From The Past, Tome 1 : Adaptation – Lauren Peretti

From The Past, T1 de Lauren Peretti
From The Past, T1 de Lauren Peretti

Je remercie Lauren Peretti qui m’a contactée puis confié son roman et qui m’a ainsi permis de découvrir cette petite merveille qu’est From The Past !

Titre et auteur : From the past: Tome 1 – Adaptation (amazon) de Lauren Peretti

Date de publication : Mars 2015

Durée lecture : 299 pages – 17/04/2015

Résumé : Belmont Massachussetts, 1955. 
Livia a dix-sept ans. Etouffée par les angoisses de son père, elle rêve d’émancipation. Mais, alors que pour la première fois, elle est autorisée à sortir avec ses amis pour voir le succès annoncé de la Fureur de Vivre, Livia perd subitement connaissance.
Quand elle se réveille, 59 ans se sont écoulés mais elle a toujours 17 ans… Surtout, elle possède d’inquiétantes capacités inexpliquées.
Aidée par Kate, neurologue chevronnée, Livia parviendra à s’échapper de FitcherTeck qui la tient captive.
Meurtrie par la perte des siens, elle devra relever plus d’un défi : rattraper près de soixante ans d’histoire, de technologie et d’évolutions sociales et culturelles, maîtriser ses nouvelles capacités mais, surtout, découvrir ce qu’il lui est arrivé, le tout sous la menace de FitcherTeck, organisation sans scrupule qui met tout en œuvre pour la retrouver.
Dans sa fuite vers son destin, Livia découvrira l’amour avec le beau William, fils naturel de Kate abandonné à la naissance, lui-même brisé par la vie. Ensemble, ils tenteront de se reconstruire.

Avis : ★★★★★

Comment est-ce possible que ce roman ne soit pas publié par une grande maison d’édition ? Comment est-ce possible que ce roman ne soit pas adapté en série ou au cinéma ?

J’ai totalement succombé à ce premier tome de From The Past. C’est passionnant ! Et je dois dire que je suis sacrément frustrée aussi…

Je commence tranquillement la lecture, en me disant que je vais prendre mon temps, puis je continue, je continue, impossible de m’arrêter. Et là, paf, terminé, c’est la fin du premier tome et je me rends compte de l’heure qu’il est : j’ai passé ma journée à lire sans m’en rendre compte tellement je me suis éprise de l’histoire. Mais… C’est tellement bien !!!

Je dois dire qu’au tout début ça m’a un peu fait penser aux Insoumis d’Alexandra Bracken, mais ce sentiment s’est vite dissipé. L’écriture est superbe, très dynamique, prenante, on est immédiatement embarqué par la plume de Lauren Peretti et l’histoire en elle-même. Je suis très satisfaite de cette qualité d’écriture parce que le résumé était vraiment prometteur et j’aurais été déçue que la narration ne suive pas. Heureusement, tout est superbe, tout est réalisé de manière à subjuguer le lecteur dès les premières pages.

Je trouve que c’est une idée originale et très bonne, d’avoir conçu une histoire sur ce bond dans le temps de 59 ans. C’est très intéressant de suivre l’adaptation (comme le porte si bien le titre de ce premier tome) de Livia qui se retrouve propulsée dans une société qui ne ressemble aucunement à celle qu’elle connaissait jusqu’à présent ! L’évolution des mœurs, l’Histoire (c’est d’ailleurs très plaisant ces petits rappels historiques qui ponctuent l’apprentissage de Livia et rafraichissent par la même occasion notre mémoire) et surtout les nouvelles technologies ! Pas facile de se retrouver dans un monde qui ne peut vivre sans internet lorsque l’on ne sait pas ce que c’est.

Heureusement, il se trouve que Livia possède des capacités surhumaines qui lui permettent de rattraper son retard assez rapidement.

Les personnages sont très bien construits à mon sens. Kate est superbe, très maternelle. Tout comme Livia, on entre en empathie avec elle directement et l’on sent qu’elle inspire la confiance. Je l’ai beaucoup aimé même si elle occupe une place assez moindre par rapport aux deux autres au fur et à mesure du temps.

William, ah William… On succomberait bien à son charme nous aussi ! C’est un personnage très intéressant. J’ai adoré son aspect sombre, traumatisé, qui s’émousse un peu trop rapidement à mon goût par ailleurs. Il possède de multiples facettes que l’on a réellement envie de découvrir. Son histoire avec Livia m’a vraiment passionnée, j’avais envie de tout savoir tout de suite. Je voulais qu’il se bouge, qu’il affronte vite ses sentiments et en même temps, j’appréciais le temps que prenait l’auteur pour poser la relation, ne pas tout brusquer.

Lorsque le côté sentimental commençait à devenir très intéressant et piquer notre curiosité au vif, on passait ensuite à l’intrigue principale de l’histoire. J’ai aimé ces transitions parce que les deux pans du récit sont aussi passionnants l’un que l’autre, on ne s’ennuie jamais.

Le personnage de Livia est génial. On suit son évolution avec plaisir en appréhendant ses réactions. On a envie de la secouer lorsqu’elle prend des décisions qui nous semblent totalement ahurissantes mais on apprécie son côté indocile en même temps. Avoir son point de vue tout au long du récit est un point fort du roman. Si la narration n’était pas focalisée sur elle mais était omnisciente, je pense que je ne me serais pas autant prise au jeu.

Je termine donc en m’exclamant : « J’ai adoré le tome 1 de From The Past ! » Je l’ai lu d’une traite et j’attends la suite avec une impatience non contenue, je suis réellement frustrée ! La fin est tellement prometteuse pour ce qui va suivre. J’ai hâte de connaître ce que Lauren Peretti réserve à Livia, Kate et William et de suivre l’évolution de leurs relations autant que de leurs aventures. C’est un excellent roman que je conseille vivement et vraiment, je l’imagine bien adapté en série télévisée !

C’est le genre de livre que je rêverai de pouvoir chérir et exhiber dans ma bibliothèque en version papier.

Pour conclure : A quand la suite ???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *