Le fonctionnaire amoureux – Thierry Des Ouches

le fonctionnaire amoureux

Merci à Babelio et aux éditions Daphnis et Chloé pour cette lecture !

Titre et auteur : Le fonctionnaire amoureux de Thierry des Ouches

Maison d’édition : Daphnis et Chloé (Site/Twitter/Facebook)

Date de publication : 19/05/16

Nb pages : 221

Résumé :
Charlie mène une petite vie bien tranquille en Haute Marne, le département le plus froid de France, auprès de sa femme aimante et attentionnée. Jusqu’au jour où il pense découvrir le grand amour en croisant la belle Juliette dans une boulangerie. Problème : il est contrôleur à la SNCF, elle est femme de banquier. Alors pour la séduire, le petit fonctionnaire va se transformer en stratège. Un stratège sans limite. Mais Juliette se révélera bien loin de l’image qu’elle donne d’elle-même… Un roman drôle et tendre : on rit, on pleure, on compatit, on s’apitoie… Bref, on ne lâche pas Charlie !

Avis : ★★★★☆

Le fonctionnaire amoureux est un roman bon et loufoque !

C’est l’histoire de Charlie, un contrôleur de la SNCF qui n’a aucune ambition, ne se soucie pas du bonheur et vit un quotidien banal avec sa femme, Charlène. Concrètement, ils sont les prolos du quartier, un peu simples mais très sympathiques. Seulement un jour, Charlie rencontre Juliette à la boulangerie, sa nouvelle voisine. Charlie a un coup de foudre, Charlie se transforme, Charlie veut Juliette. Sauf que Charlie reste Charlie et donc, pas très futé.

Grossièrement, l’histoire tourne autour de deux couples, quatre personnages. Il y a Charlie (dit Charl), Charlène (dite Charle), Charles (dit Le bouffon du Crédit Agricole, selon Charlie) et Juliette, le fantasme. Tout le roman superpose les relations des uns avec les autres, la classe sociale de chacun des couples qui se sent et se répercute sur l’autre. Clairement, l’auteur joue sur les apparences et sur la prise de conscience des personnages ou leur capacité à ignorer la réalité. Charlie, même s’il n’est pas le plus intelligent de tous les hommes se rend compte lorsqu’il n’est pas à sa place, lorsqu’il est rabaissé alors que Charlène reste enveloppée dans un voile de naïveté. A fortiori, Charlie souffre tandis que Charlène nage dans un bonheur de simplicité.

Le personnage phare du roman est Charlie. Si celui de Juliette nous inspire des doutes, des craintes, une impression de grandeur et de la curiosité, celui de Charlie est à lui tout seul un sujet d’études. Son caractère est extraordinaire tant il est changeant et l’on prend énormément de plaisir à suivre ses pérégrinations selon son point de vue. J’ai particulièrement adoré lorsque l’on entre en contact direct avec ses pensées, toujours piquantes et peu sympathiques à l’égard de tout ce qui ne s’appelle pas Juliette. Lui qui, avant sa rencontre avec cette dernière semblait être un personnage quasiment dépourvu d’identité propre se retrouve avec tout un panel de réactions imprévisibles et inconcevables parfois. On le sent également en proie à de nombreux problèmes psychologiques qui forment par ailleurs la complexité de son comportement, très appréciable à mes yeux. Il peut agir en amoureux transi (qui vire franchement à l’érotomanie soyons honnête) un jour pour jouer au contrôleur sadique, répercutant ses humeurs désastreuses sur les usagers le lendemain. Il prend grand plaisir à massacrer le gentil Charles en pensée, se réjouissant des pires situations uniquement par jalousie. Charlie est un personnage extravagant, prêt à TOUT pour séduire sa Juliette.

L’histoire est folle, le dénouement est fou, tout ce qui relève de ce roman sort de l’ordinaire. L’humour est omniprésent, la vulgarité et le beau langage aussi. J’ai passé un excellent moment et je recommande à tous ceux qui apprécient cette littérature un peu torturée de lire Le fonctionnaire amoureux.

One thought

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *