Belles de Shanghaï – Amy Tan

belles de shanghai

Belles de Shanghaï est ma huitième lecture en tant que Lectrice Charleston 2016. Merci à Elise et aux éditions Charleston ! (En plus le blog est cité dans le livre : Hiiiiiiiiiiii)

Titre et auteur : Belles de Shanghaï de Amy Tan

Maison d’édition : Charleston (Site/Twitter/Facebook)

Date de publication : 08/04/16

Nb pages : 640

Résumé :

Début du XXe siècle à Shanghai. Violet Minturn est la fille d’une Américaine qui tient un club huppé, la Maison de Lulu Mimi, lieu de rencontres de riches Occidentaux et Asiatiques. Mais derrière les riches tentures, c’est aussi la maison de courtisanes la plus distinguée de Shanghai. C’est dans cet univers que grandit Violet, petite fille au caractère bien affirmé. Lorsqu’elle découvre que son père n’est pas mort comme elle le croyait, et que celui-ci est d’origine chinoise, c’est un choc. Alors que la situation politique du pays devient de plus en plus instable, sa mère tente de partir avec elle pour San Francisco, mais est piégée par un ancien amant. Violet, 14 ans, est vendue comme courtisane vierge à une maison close, et Lulu reçoit bien la confirmation – fausse – de la mort de sa fille…

Avis : ★★★★★♥

coup de coeur

Belles de Shanghaï est un véritable coup de cœur !

Nous sommes en Chine, au début des années 1900. Violet est une petite fille qui vit auprès de sa mère, Lucretia Minturn et Colombe Dorée, la grande amie de cette dernière, dans une maison de courtisane de haute renommée. Là-bas, les hommes occidentaux et orientaux se retrouvent pour négocier des affaires, mais aussi courtiser de jolies Fleurs. C’est dans cet univers que nous la verrons évoluer, pour le meilleur et pour le pire.

J’ai adoré ce roman ! J’avoue avoir été assez effrayée par ces quelques 640 pages au départ. Fort heureusement j’ai été si captivée par le récit qu’elles ont défilé sous mes yeux sans que je ne m’en rende compte. Encore plus fort, j’aurais aimé que l’histoire dure plus longtemps lorsque j’ai réalisé que je l’avais terminé.

Amy Tan a le talent de pouvoir enchanter son lecteur en quelques pages. L’univers dans lequel elle nous plonge est fascinant. Je ne connaissais que peu les coutumes chinoises, les fameuses maisons de courtisanes et les traditions qui en découlent.  Avec ce récit, tout ceci nous est exposé avec justesse et l’on nous offre une comparaison constante entre les us occidentaux et orientaux puisque notre protagoniste, Violet, se trouve être une métisse chinoise et américaine. Au début du XXème siècle, la cohabitation entre chinois et étrangers est difficile et une union amoureuse l’est d’autant plus. Nous découvrons ainsi au fil de l’histoire à quel point les histoires d’amour internationales sont condamnées à échouer, parfois même avec toute la volonté du monde pour la maintenir hors de l’eau.

J’ai beaucoup aimé ce récit qui alterne amour puissant et drame entraînant haine et chagrin avec brio. Les sentiments sont majestueusement décrits et j’y ai été particulièrement sensible, ayant versé plus d’une fois quelques larmes dans certaines situations. Ce qui m’a également beaucoup plu, c’est l’alternance de narration qui m’a semblée particulièrement originale et réussie. En effet, ce changement de point de vue n’est pas du tout habituel et fréquent mais lorsqu’il intervient, il offre une vision totalement nouvelle sur la situation dans laquelle l’histoire nous plonge et nous permet de mieux appréhender le personnage dont il est question.

Les personnages justement sont magnifiques. Complexes et fascinants, ils m’ont tous inspiré de forts sentiments à un moment donné de l’histoire et c’est un véritable exploit. Bien souvent, les personnages secondaires, même si on les apprécie, n’inspirent pas d’émotions aussi palpables que les personnages principaux. Ici c’est le cas et j’en ai été très impressionnée. Qu’il s’agisse de Loyauté, Perpétuel, Edward ou Lu Shing, tous provoquent des déferlantes d’émotions positives ou négatives. L’amour et la haine se trouvent constamment en confrontation et créent très souvent des situations explosives. On retrouve cette combinaison de forts émois notamment dans les relations mères-filles du roman qui sont toutes très complexes et chargées de sentiments contradictoires.

En définitive, Belles de Shanghaï est un magnifique roman rempli d’émotions, plein d’énergie et d’espoir. C’est un vrai coup de cœur, puisque tout m’a séduit, du contexte historique aux situations spécifiques en passant par des personnages haut en couleurs. A lire absolument !


Ô joie !

Belles de Shanghaï est un coup de coeur, ce roman est magnifique vous l’aurez compris. Seulement, déjà heureuse de cette magnifique découverte, le blog se trouvé également cité en première page de cette beauté livresque avec ceux des copines Charleston ! Explosion de joie ! Merci aux éditions Charleston, cette aventure est exceptionnelle !

 

Belles de Shanghai Casscroutondeslectures
Photo de qualité médiocre, comme d’habitude ! :)

LC 2016

Retrouvez les avis intégraux des Lectrices Charleston :

10 thoughts

  1. J’ai aimé ce roman moi aussi, même si j’étais un peu hermétique à cette culture à la base. Je l’ai quand même trouvé un peu long, j’aurais supprimé la dernière intrigue ^^ Gros bisous <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *