Beaux Gosses, Histoire-Géo et Fan-Attitude, T1 – Julie Forgeron

Beaux gosses, histoire-géo et fan-attitude de Julie Forgeron.
Beaux gosses, histoire-géo et fan-attitude de Julie Forgeron.

Merci aux Editions Laska pour ce Service Presse.

Titre et auteur : Beaux Gosses, Histoire-Géo et Fan-Attitude: Le Trio infernal, épisode 1 de Julie Forgeron

Maison d’édition :  Laska

Date de publication :  11 juin 2015

Nb pages : 54

Résumé :

Premier épisode de la série chick lit Le Trio infernal

Sophia aime l’histoire-géo — elle tente le CAPES pour la troisième fois –, écrire des fan fictions sur Napoléon Ier et Louis XVI, et sortir avec ses deux meilleurs amis, Estée et Paul. Ce soir-là, au Pirate, elle est à la fois amusée et charmée de se faire accoster par un séduisant jeune homme du nom d’Antton. Ils n’ont toutefois que le temps de s’échanger leurs numéros de téléphone… et un baiser.

Quelques jours après, elle apprend qu’un lycée recherche un prof remplaçant en histoire-géographie. Tout semble lui sourire lorsqu’elle décroche facilement le poste. Elle doit pourtant bientôt faire face à une déception de la part d’Antton. Peut-être n’est-il de toute façon pas le genre d’homme qu’il lui faut…

Avis : ★★★☆☆

Ce premier épisode du Trio Infernal est très court mais représente une bonne mise en bouche de ce qui pourrait suivre.

J’ai été agréablement surprise d’être accueillie dans ce récit par un morceau de littérature M/M. En effet, notre héroïne Sophia écrit des fanfictions passionnées sur Napoléon et Louis XVI et c’est avec cela que nous débutons l’histoire.

La narration est à la première personne et Sophia nous délivre son histoire au présent. J’ai trouvé que c’était une bonne chose, cela permet de suivre les aventures de nos personnages de manière immédiate et on a presque l’impression de faire partie de leurs vies.

C’est une histoire pétillante d’humour. Il faut savoir que c’est un récit léger, parfait pour l’été et se détendre. Il n’y a pas d’intrigue particulière et le sujet n’est pas innovant mais la manière dont est relatée l’histoire est très intéressante. De plus, la construction du personnage de Sophia est un atout majeur à cette histoire.

Elle est drôle, fraîche, intelligente. Il lui arrive plein de petits tracas du quotidien (sauf un élément qui n’intervient pas dans la vie de n’importe qui tous les jours) ce qui fait que l’on peut parfaitement s’imaginer à sa place. Ses pensées sont les mêmes que n’importe quelle fille de notre époque et j’ai aimé ce naturel. On se sent proche d’elle, on n’a pas l’impression qu’elle nous surpasse dans tous les domaines. Sophia est vraiment une femme de tous les jours que l’on peut rencontrer à tous les coins de rue, avec ses qualités et ses défauts. J’ai trouvé vraiment agréable la façon dont elle est dépeinte et sa psychologie.

Ses deux amis Paul et Esthée sont tout aussi sympathiques mais je regrette que l’on n’en sache pas plus sur eux. Nous en saurons certainement plus dans les prochains épisodes. Paul m’a vraiment intéressée et je pense que je pourrais amplement me prendre d’affection pour ses futurs déboires amoureux.

Antton est un personnage surprenant. Il m’a rendue suspicieuse au début (j’avais la sensation d’entrer en contact avec un gros lourd), puis m’a surprise et enfin m’a totalement charmée. J’ai réellement envie de savoir ce qui va se passer par la suite avec Sophia.

En définitive, ce premier épisode est frais, divertissant, parfait pour un moment de relaxation. Ses personnages sont drôles et très naturels pour notre plus grand plaisir. A lire si l’on souhaite une lecture sentimentale courte et sans prise de tête !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *