Mon amie Adèle – Sarah Pinborough

Merci aux éditions Préludes pour cette lecture !

Titre et auteur : Mon amie Adèle de Sarah Pinborough

Maison d’édition :  Préludes (Site/Facebook/Twitter)

Date de parution : 27/09/17

Nb de pages : 448

Résumé :

LOUISE
Mère célibataire, elle est coincée dans un quotidien minuté. Un soir pourtant elle embrasse un homme dans un bar… sans savoir qu’il est son nouveau patron.

DAVID
Psychiatre renommé et dévoué à sa femme, il regrette ce baiser mais ne peut s’empêcher de tomber amoureux de son assistante.

ADÈLE
L’épouse de David semble n’avoir aucun défaut. Si ce n’est de vouloir à tout prix devenir l’amie de Louise…

Fascinée par ce couple modèle, Louise se retrouve malgré elle piégée au coeur de leur mariage. Et peu à peu, elle commence à entrevoir des failles.

David est-il l’homme qu’il prétend être ?
Adèle, aussi vulnérable qu’elle y paraît ?
Et par quel secret inavouable sont-ils liés l’un à l’autre ?
#findeDINGUE


Avis : ★★★★★♥

Mon amie Adèle est un thriller exceptionnel qui mérite d’être lu par les adeptes du genre !

Nous faisons la rencontre de Louise, mère célibataire, David, psychiatre et Adèle, sa femme. Un soir d’ébriété, Louise et David se rencontrent et s’embrassent. Malheureusement pour Louise, elle se rend rapidement compte que ce flirt est en réalité son patron et, comme si cela ne suffisait pas, Adèle cherche à devenir son amie.

Le résumé pourrait presque faire penser à un film d’amour avec un triangle amoureux laissant place à des situations cocasses. Il n’en est rien, c’est même tout l’inverse. Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas été aussi emballée par un thriller (si on peut le qualifier ainsi) !

Il est en effet original dans sa construction. Tout est réel et pourtant, l’auteur flirte avec le surnaturel par moment sans que cela ne soit rebutant à aucun moment. Cette sortie du rationnel sert à merveille le contexte de l’histoire, l’avancée de l’intrigue et nous fascine.

Le suspens est omniprésent, de la première à la dernière page. Effectivement, c’est particulièrement agréable de voir que Sarah Pinborough manie sa plume d’une telle façon qu’elle nous envoûte et nous fait frissonner tout au long de l’histoire. Comme dans un film d’horreur, on sent que quelque chose ne va pas, on sent qu’un malaise est palpable et pourtant, on ne sait pas d’où cela vient. J’ai été surprise de constater à quel point je me faisais balader tout au long de ma lecture, le pire étant que j’en avais conscience. Je savais que quelque chose clochait et pourtant, je n’arrivais pas à me défaire de la direction que l’auteur nous oblige à suivre. Cette conscience d’être mené par le bout du nez et de pour autant ne pas réussir à se dépêtrer de la situation est très étonnante et très satisfaisante puisque c’est ce que je cherche et tente de ressentir dans ce genre de lecture.

Les personnages sont très bien construits. J’ai aimé le fait que l’on puisse entrer dans la psyché de Louise et Adèle, notamment grâce à la première personne, mais que le personnage de David nous soit plus lointain. Toutes les questions se focalisent autour de ce trio mais le fait de savoir qu’il nous manque les pensées de David nous empêche d’avoir une compréhension globale de la situation et instille encore plus d’interrogations.

Ce que je soulèverais pour finir relève de la communication des éditions Préludes à propos de ce fameux hastag #findedingue. J’ai lu beaucoup de thrillers dont on a fait grand cas et dont on a teasé un maximum l’intrigue pour donner envie aux lecteurs de se jeter dessus. En général, la déception est grande. C’est donc avec l’angoisse permanente d’être déçue que j’ai lu ce roman et c’est avec beaucoup de soulagement que je peux vous dire, ce teasing est véridique : La fin est complètement dingue, au point que pas même une seule fois je n’ai pu envisager le dixième de ce dénouement. C’est juste génial !

A lire donc, je sais que Mon amie Adèle restera ancré dans ma mémoire encore longtemps et je ne peux que vous le conseiller !

6 thoughts

  1. J’avais déjà très envie de lire sa série sur les contes, j’avais super envie de tester ce thriller, maintenant avec cet avis si génial, il faut que je me lance. Merci beaucoup ;)

  2. Je l’ai dans ma bibliothèque, je n’ai pas lu la chronique en entière, car j’aime mieux faire ça une fois le roman lu, mais j’ai vu un gros « coup de coeur », donc ça m’a suffit pour me faire une idée ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *