Amabilia T1 – E.T. Raven

Amabilia

Merci à la Musardine pour cette lecture !

Titre et auteur : Amabilia T1, Nue sous le masque d’Eloïse & Thomas Raven

Date de publication : mai 2015

Nb pages : 52

Résumé :

POUR PUBLIC ADULTE ET AVERTI.

Cette bande dessinée de 52 pages est le premier volume de la série érotique AMABILIA :

Une soirée costumée. Simon s’ennuie à mourir jusqu’au moment où il croise le regard chaleureux d’Iris. Le désir monte entre les deux jeunes gens. Ils s’éclipsent de la soirée, prennent un taxi et s’excitent mutuellement. C’est une fois dans l’ascenseur de l’hôtel de Simon que les choses deviennent plus sérieuses.

Désir, envie et plaisir les accompagneront toute la nuit.

Avis : ★★★★☆

Mon critère numero un à la lecture d’une BD, c’est la qualité et le style du dessin. Si les deux sont réunis à mon goût, c’est dans la poche même si l’histoire n’est pas top. Ici, c’est le cas (et l’histoire est sympathique qui plus est).

La couverture est magnifique et m’a donné envie d’approfondir ma découverte. J’ai été ravie de faire la connaissance de Simon et Iris, deux jeunes gens en soirée s’ennuyant et trouvant une échappatoire des plus intéressantes. Un taxi, une chambre d’hôtel et l’ennui n’est plus qu’un mauvais souvenir.

J’ai aimé le fait que les vignettes soient en noir et blanc mais que certains détails soient colorés comme les lèvres ou les ongles d’Iris. Cela rajoute une sensualité aux dessins qui serait sûrement moins importante sans. Les dessins sont clairs, précis et les alternances de noir et blanc sont vraiment superbes. Je suis sous le charme des formes de cette BD !

Les dialogues ne m’ont pas transcendée, ce sont quelques prétextes pour atterrir dans la chambre d’hôtel mais ça n’est pas dérangeant puisque ce n’est pas franchement ce que l’on attend lorsque l’on commence ce premier tome. Les scènes de sexe sont intégrales avec quelques ombres mystérieuses mais tout reste à portée d’œil pour le plaisir du lecteur. L’alchimie entre les deux personnages opère tout du long et c’est très agréable d’observer une complicité telle pour la ressentir durant la lecture.

En définitive, ce premier tome d’Amabilia est très sensuel, sexuel et les dessins sont magnifiques. Si les dialogues ne sont pas très profonds (sans gravité aucune), le seront-ils peut-être un peu plus dans le second tome… Un très bon premier tome !

2 thoughts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *