A sa place – Ann Morgan

Merci à Netgalley et aux éditions Presses de la Cité pour cette lecture !

Titre et auteur : A sa place d’Ann Morgan

Maison d’édition : Presses de la Cité (Site/Facebook/Twitter)

Date de parution : 20/04/17

Nb de pages : 416

Résumé :

Au départ, ce n’était qu’un jeu.

Helen et Ellie sont identiques. En apparence, du moins. Car, si ces jumelles de six ans se ressemblent comme deux gouttes d’eau, elles savent bien qu’elles sont différentes. Helen est la chef, Ellie son ombre. Helen décide, Ellie obéit. Helen invente des jeux, Ellie y participe. Jusqu’au jour où Helen en propose un plus original : intervertir leurs rôles, juste pour une journée. La farce fonctionne si bien que leur propre mère n’y voit que du feu. Et les deux fillettes s’amusent comme jamais. Mais le soir venu, alors que chacune devait reprendre sa place, Ellie, pour la première fois, dit non. Elle veut rester Helen. Pour cette dernière, c’est le début de la descente aux enfers.
Âpre et fascinant, ce thriller psychanalytique aux allures de mémoires explore les non-dits sur lesquels sont bâties bien des familles. Parce que, souvent, derrière les apparences se cachent des vérités inavouables. 

Avis : ★★★★☆

A sa place est un super thriller psychologique !

Helen et Ellie sont jumelles. Un jour, Helen décide d’échanger sa place avec Ellie pour faire une blague à leur entourage. Sauf qu’elle commence à se lasser du jeu et qu’Ellie nie être Ellie. Commence alors une descente aux enfers pour Helen que tout le monde appellera désormais Ellie, insensible aux appels au secours qu’elle lance face à cet immense mensonge.

Je voulais absolument lire A sa place après avoir l’avoir découvert sur le blog de Popcorn & Gibberish et je ne le regrette pas ! Je trouve que l’idée de départ est fascinante, deux jumelles échangeant leur place pour le jeu, l’une ne voulant plus retrouver sa véritable identité. Tout ce qui a trait aux jumeaux en général est auréolé d’un certain mystère et en l’occurrence, ça vraiment fonctionné chez moi.

On ressent beaucoup de choses à la lecture de ce thriller. Agacement, frustration, interrogation, et surtout injustice. Il est absolument terrible d’assister à cet échange entre Ellie et Helen et de voir qu’Ellie ne veut plus lâcher son rôle d’Helen. Cependant, c’est encore plus insupportable et horrible de constater que personne ne se rend compte du subterfuge, et que pire que tout, personne ne croit Helen lorsqu’elle dit être Helen et non Ellie. La frustration est immense, c’est à se tirer les cheveux !

J’ai trouvé que l’auteure avait fait un choix particulièrement judicieux au niveau de la narration pour rendre les émotions encore plus prégnantes. La narration est en effet divisée en deux. L’une raconte la vie des jumelles, enfants, depuis l’échange jusqu’à l’adolescence avec pour narratrice Helen (qui deviendra Ellie). L’autre raconte, à la troisième personne, la vie présente d’Helen devenue Ellie devenue Smudge. L’alternance d’époques met du rythme dans le récit et du suspens.

Elle induit effectivement le doute. Lorsque l’on se rend compte de l’état psychologique présent de Smudge (la Helen du présent), on se met à s’interroger. Est-ce que cet échange a bien eu lieu ? Comment se fait-il que personne ne l’ait remarqué s’il est réel ? Comment Ellie peut-elle mentir avec un tel aplomb si elle n’est pas la véritable Helen ? Bref, cette double narration permet aux suspicions de se frayer un chemin dans notre esprit déjà embrumé par l’échange initial et cela rend le récit extrêmement captivant !

Si j’enlève une étoile à ma note c’est que j’ai un petit bémol en revanche. J’ai été un peu déçue de la révélation finale. En lisant le fin mot de l’histoire avec la confrontation finale entre Helen et sa mère, on se dit « Tout ça pour ça… ». Je n’ai pas été vraiment convaincue et c’est un peu décevant tant tout le reste était incroyable !

En définitive, si l’on omet ce bémol qui n’enlève en rien toute la folie du roman, je conseille vivement cette lecture palpitante et fascinante !

11 thoughts

    1. Il n’est pas à proprement parler « décevant » mais disons que j’ai été moyennement convaincue par le fin mot de l’histoire. Cependant, j’ai adoré tout le reste donc je ne peux que te le conseiller ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *